Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: l’opposant Habia, en grève de la faim, finalement évacué à Biasa

Views: 69

Nicodème Habia a fini par être évacué mardi. Celui que le ministre togolais de la sécurité a traité de comédien, a refusé de s’alimenter depuis 14 jours et ce jusqu’à la libération des détenus politiques. Avant son évacuation, il a reçu la visite des députés de l’opposition et des responsables de la coalition des 14 partis, venus le soutenir. Aux dernières nouvelles, l’ambulance qui le transportait vers le Ghana n’a pas pu franchir la frontière Togo-Ghana. Nicodème Habia est ramené à la Clinique Biasa de Lomé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Cela fait exactement aujourd’hui 14 jours que Nicodème Habia observe une grève de la faim. Couché devant l’ambassade du Ghana au Togo, l’ancien député togolais exige la libération immédiate et sans conditions d’Eza Joseph, Messenth Kokodoko, membres du mouvement Nubuéké, Johnson Assiba, président du REJADD et Foly Satchivi, président du mouvement « En aucun cas », détenus à la prison civile de Lomé.

Depuis lors, il reçoit des visites des acteurs acquis à sa cause qui le soutiennent moralement. C’est dans ce cadre il a reçu mardi la visite des députés de l’opposition et des responsables de la coalition des 14 partis.

Selon les nouvelles reçues lundi déjà, il a passé une agitée dans la nuit de dimanche à lundi. Il a été indiqué qu’après examen que son potentiel vital est entamé. Malgré la demande du médecin, il avait refusé de se faire évacuer.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Mardi, il a finalement accepté de se faire évacuer pour suivre des soins. Il devrait être évacué vers le Ghana mais son évacuation a connu quelques difficultés au niveau de la frontière Togo-Ghana. L’ambulance a été bloqué pendant un long moment par les forces de l’ordre et de sécurité du Togo. Finalement, le véhicule médicalisé est retourné à la Clinique Biasa.

Se prononçant dimanche sur la question, le ministre Gilbert Bawara, porte-parole du gouvernement a  indiqué que Nicodème Habia peut poursuivre sa grève. Pour lui, M. Habia n’a jusque-là rien fait en comparaison à Oleg Sentsov, le réalisateur ukrainien détenu pour terrorisme qui boucle ce mardi les 142 jours de grève de la faim.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans cette même logique, le ministre de la sécurité, le général Damehame yark a déclaré mardi que la grève de la faim du président du parti Les Démocrates est une comédie qui ne met aucune pression sur le gouvernement togolais. 

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (MPL) se prononce sur la détention de Jean-Paul Oumolou et d’autres opposants. En conférence de presse mercredi...

Politique

Au Togo, des opposants, des journalistes et autres militants des droits de l’homme sont espionnés par le pouvoir avec Pegasus. Ce n’est certainement pas...

Politique

C’est le clap de fin pour les discussions dans le cadre de la Concentration nationale entre Acteurs Politiques (CNAP). Les travaux ayant réuni 17...

Politique

Jean-Pierre Fabre a annoncé mercredi que son parti Alliance nationale pour le changement (ANC) a repris le travail de terrain en vue de poursuivre...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P