Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: l’ANC se mobilise pour reprendre sa force d’antan

Jean Eklou
Views: 51

L’Alliance nationale de changement (ANC) milite pour renaître de ses cendres. Décidé de garder le silence pendant 08 mois après  la débâcle qu’il a connue  lors du scrutin présidentiel du 22 février 2020, le parti orange va opter pour de nouvelles stratégies en vue de  retrouver sa position d’autan sur l’échiquier politique togolais. L’annonce a été faite samedi par Jean Eklou, au sortir de la rentrée politique de la jeunesse de l’ANC tenue à Lomé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

Selon le Président national de l’ANC, l’ANC a connu une situation un peu difficile au lendemain de la présidentielle du 22 février 2020.

La formation politique qui a présenté l’ex-chef de file de l’opposition Jean-Pierre Fabre n’a été plébiscitée qu’à 4%. Un fiasco qui a obligé le parti à garder un silence pendant longtemps pour des réflexions devant à amener à renverser la tendance au cours des prochaines joutes électorales.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour Jean Eklou, c’est ce qui explique une rentrée politique de la jeunesse de l’ANC en prélude au lancement des activités proprement dites ce 1er mars 2021.

« Nous défendons un courant national qui est Ablodé et tel que les pères de l’Ablodé nous l’enseignent, faut jamais baisser les bras. C’est ce  qui nous a amené ce matin à relancer les activités », a-t-il soutenu.

Remobilisation en 2 temps

M. Eklou dévoile que la reprise des activités du parti que préside Jean-Pierre Fabre se fera en deux (2) phases. Une première phase qui va consister à reconquérir les bases. Aller vers les militants pour leur parler. Bref, ramener dans le parti, tous ceux qui d’une manière ou d’une autre n’avaient pas compris ce qui s’était réellement passé lors de l’élection du 22 février.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 214}

Dans un 2è temps, poursuit-il, les responsables de l’ANC iront vers les sympathisants pour les requinquer.

« Nous irons expliquer à nos sympathisants les choses afin de reprendre notre position d’autan qui consiste à parler aux populations et à leur expliquer les choses. », a conclu le président national de la jeunesse de l’ANC.

Notons que le vice-président de l’ANC a marqué de sa présence à cette rencontre de relance à laquelle ont pris part  tous les responsables de jeunesse du Grand Lomé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour Patrick Lawson, c’est le moment ou jamais pour la jeunesse de l’ANC de reprendre le flambeau.

{loadmoduleid 220}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

L’Alliance nationale de changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre n’a visiblement pas fini avec les mésententes internes. Après la fronde au sein de la fédération...

Politique

Payadowa Boukpessi réagit à la sortie de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP). Le ministre togolais...

Politique

Jean-Pierre Fabre met sa menace à exécution. Le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) avait exprimé le 27 mai dernier son mécontentement...

Politique

La Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP) est au centre des attentions. Jean-Pierre Fabre, le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) avait...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P