Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

Togo: 2,5 millions d’élèves retrouvent les salles de classe

Views: 74

Les élèves des cours primaire et secondaire ont renoué ce lundi 16 septembre avec les cartables après plus de deux mois de vacances. Ils sont au total 2,5 millions  à reprendre le chemin de l’école jusqu’au 10 juillet 2020. La rentrée a été effective sur toute l’étendue du territoire. Toutefois, quelques irrégularités ont été constatées dans certaines localités.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Selon les chiffres communiqués par le gouvernement togolais, l’effectif global des élèves du primaire et du secondaire pour le compte de l’année académique 2019-2020 est estimé à plus de 2, 5 millions.

Traditionnellement, les élèves vont observer trois semestres. Le 1er trimestre qui démarre ce jour prendra fin au soir du vendredi 20 décembre.

Le 2è trimestre commence le 06 janvier 2020 et se terminera le 27 mars de la même année. Alors que le dernier trimestre qui s’échelonne sur 12 semaines couvre la période du 14 avril au 10 juillet 2020.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Un petit tour lundi matin dans certains établissements aussi bien du public que du privé permet d’affirmer l’effectivité de la rentrée.

{loadmoduleid 210}

Cependant, élèves et enseignants auront encore à affaire au cours de la nouvelle année scolaire à l’épineux problème d’effectif pléthorique. Déjà dès ce 1er jour, les salles de classes de 6è, plus précisément dans le public  sont pleines à craquer.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Au lycée  Avédji-Elavayon et au CEG Djidjolé par exemple, le problème de places se posant, les élèves ont été obligés de s’assoir à 3 par bancs.

Ailleurs, ce sont les élèves qui se font renvoyer par les enseignants. Nos confrères d’afreepress nous informent qu’au CEG Ségbé, des élèves ont été renvoyés pour habillement indécent et coiffure fantaisiste.

« On nous a renvoyés pour aller bien nous coiffer. Dans notre établissement c’est interdit aux filles de se tresser les cheveux. Pour certains, c’est pour le style de la tenue qu’ils ont cousue », a indiqué Assana Brouaima, élève en classe de 4è au journal.

Rappelons qu’au Togo, le règlement intérieur en vigueur pour les établissements publics exige une tenue kaki complet pour les garçons. Les filles quant à elles doivent être en corsage blanc et en jupe kaki simplement taillée. Les filles comme les garçons doivent faire le dedans, mettre la ceinture (essentiellement les garçons) et porter une chaussure fermée.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Parti du Peuple et d’Intégrité (PPI) est contre une nouvelle décision du ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat. Le 26...

Education

Pour le compte de l’année scolaire 2021-2022, les frais de scolarité sont gratuits dans l’enseignement secondaire. Mais les frais parallèles restent une préoccupation pour...

Education

Le gouvernement togolais planche déjà sur les préparatifs de la nouvelle année académique et notamment la rentrée. Une 2e communication a été faite jeudi...

Education

Des promoteurs et directeurs d’écoles privées exigent des parents d’élèves, le paiement d’une somme avant le retrait des relevés de note et attestations scolaires...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P