Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Taama: « Le NET ne sera jamais le représentant de UNIR à la CENI »

Views: 11

Le Nouvel Engagement Togolais (NET) a réagi lundi sur les conclusions de la 2e réunion du comité de suivi de  la mise en œuvre des recommandations de la feuille de route de la CEDEAO tenue dimanche à Lomé. Le parti de Gerry Taama  qui a  un représentant à la CENI dit prendre acte des décisions de la CEDEAO mais déplore une violation flagrante du code électoral. Toutefois, il ne conteste pas le compromis politique trouvé entre les protagonistes, au nom de l’intérêt national.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La 2e réunion du comité de suivi tenue dimanche à Lomé a été ponctuée de plusieurs décisions. Entre autres le déploiement des experts de la CEDEAO, le consensus pour l’organisation des élections législatives le 20 décembre prochain et une recomposition de la CENI.

Au sujet de la CENI notamment il a été reconnu le droit et la liberté pour le pouvoir et la coalition des 14 de désigner librement ou de maintenir ses représentants comme le prévoit le code électoral. L’opposition parlementaire et la majorité auront 5 représentants chacune. En ce qui concerne les partis extraparlementaires et la société civile, il a été décidé que chacune des parties coopte 3.

Au NET, on se félicite de l’avancée des discussions et on prend acte des décisions prises. Mais sur le point relatif de la recomposition de la CENI, le parti de Gerry Taama note que les recommandations de la CEDEAO vont à l’encontre du code électoral togolais.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Au-delà du caractère contestable de cette recomposition qui viole les articles 12, 14 et 19 du code électoral de notre pays, le NET prend acte de cette décision et ne la contestera pas », indique la déclaration liminaire ayant fait objet de la conférence de presse.

{loadmoduleid 210}

Dans ce sens, le parti se dit prêt à quitter  la CENI en vue de faire valoir l’intérêt supérieur de la nation togolaise. Il rappelle  qu’il a eu bel et bien à représenter l’opposition dans cette institution et s’il fallait revenir, ce sera en cette même qualité.

« Il faut qu’une chose soit claire. Le NET ne sera jamais… jamais le représentant de l’UNIR (parti au pouvoir, ndlr) à la CENI », a  martelé Gerry Taama avant d’ajouter « Notre départ de la CENI nous enlève même un grand poids. Nous aurons désormais le temps pour nous occuper des militants et nous organiser pour les prochaines échéances électorales ».

L’ancien candidat à la présidentielle de 2015 appelle les populations togolaises à sortir massivement se faire recenser, et à se préparer à donner aux différents partis de l’opposition qui prendront part au scrutin du 20 décembre 2018, la majorité nécessaire à l’Assemblée Nationale pour amorcer l’alternance politique.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

L’augmentation du prix du carburant est effective au Togo depuis vendredi. Cette réalité fait réagir plus d’un. Pour le ministre en charge du commerce...

Médias

Gerry Taama s’inquiète de la vague de sanctions à l’encontre de la presse togolaise ces derniers jours. Le président national du parti politique Nouvel...

Sticky Post

Gerry Komandega Taama est pessimiste. Le président national du parti politique Nouvel Engagement Togolais (NET) déplore la carence des organes devant recadrer les élus...

Politique

Gerry Taama condamne  les dernières réactions de l’association « Les Sentinelles » en lien avec la manifestation du 1er août au Togo. Pour le...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P