Connect with us

Hi, what are you looking for?

Coopération

Sommet de Lomé: Harmoniser la répression contre la criminalité maritime

Views: 57

L’ancien Premier Ministre, Agbeyome Kodjo, le ministre des transports, Ninsao Gnofam et le Chef d’Etat-Major de la marine nationale, le Capitaine de vaisseau Neyo Takougnadi ont replacé mercredi le sommet de Lomé dans son contexte. C’était au cours d’une conférence de presse animée au centre de conférence du sommet.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour ces trois personnalités, l’enjeu du sommet de Lomé n’est plus à démontrer. Plus de 90% des échanges commerciaux s’effectuent par voie maritime. Le secteur du transport maritime est pourvoyeur d’emplois pluridisciplinaires et contribue au bien-être social de millions de salariés. Alors que la piraterie maritime a pris d’inquiétantes proportions sur les côtes africaines. 98 actes pirates dans les mers et océans, 34 se sont perpétrés au large des côtes africaines, selon le BIM (Bureau international maritime).

« La piraterie maritime qui sévit en mer et sur les côtes des pays d’Afrique a pris d’inquiétantes proportions. Plusieurs initiatives africaines furent conduites au niveau sous régional, régional pour venir à bout du problème… Il s’agira au cours de ce sommet de définir un cadre légal de coopération régionale accrue et efficace de lutte contre la sécurité maritime à travers l’adoption d’une Charte Maritime Africaine… Il s’agira également d’adopter des dispositions répressives sévères tendant à décourager et à éradiquer la pêche illégale non déclarée et non réglementée. Il s’agira d’harmoniser les instruments juridiques en matière de prévention et de répression de la criminalité maritime », a expliqué Agbeyome Kodjo dans l’exposé préliminaire de la conférence.

L’ancien Directeur du Port autonome de Lomé a également précisé que le rendez-vous de Lomé sera une occasion de faire ratifier les traités et conventions en la matière pour rendre efficace le combat contre la piraterie maritime.

Abondant dans le même sens, le Chef d’Etat-Major de la marine togolais a affirmé que la sécurité maritime nécessite la mise en commun des efforts. Pour le Capitaine de vaisseau, sans la paix et la sécurité, aucun développement n’est possible.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Le sommet de Lomé permettra de fédérer les énergies des Etats et définir une approche globale des problématiques sécuritaires. Plus on est uni, plus on est fort », a déclaré Neyo Takougnadi.

A l’occasion, le ministre Ninsao Gnofam en charge des transports a annoncé que dans le cadre de la modernisation des infrastructures portuaires, le gouvernement entend lancer la construction d’un port moderne de pêche.

Le ministre a laissé entendre que la Charte qui va être adoptée prend en compte le développement de l’économie bleue et que le Togo entend tirer le meilleur profit de sa mise en œuvre.

Les activités du sommet se poursuivent jeudi avec la réunion des ministres des affaires étrangères de l’Union Africaine. Par ailleurs, les side events se déroulent sur l’Esplanade du Palais des Congrès. 

Advertisement. Scroll to continue reading.

La présidente de la Commission de l’Union Africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma est arrivée mercredi à Lomé pour la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement prévue le samedi 15 octobre prochain.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Plus de 4 000 participants du monde entier apprennent à créer une économie bleue durable. C’est dans le cadre du sommet de haut niveau...

Coopération

Le Togo assure depuis le début de ce mois d’avril, la présidence du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA)....

Coopération

La Charte de Lomé voit le nombre de ses signataires s’agrandir au fil des mois. Signé par seulement 18 pays lors du sommet extraordinaire...

Sticky Post

L’Assemblée nationale togolaise a autorisé vendredi la ratification de la Charte africaine sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P