Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Sikpé-Afidégnon, une « Communauté connectée de demain »

Views: 133

Le gouvernement togolais donne une nouvelle orientation au projet CIZO dans le canton de Sédomé (22 Km de Tabligbo) dans la Préfecture de Yoto. En étroite ligne avec ce projet qui ambitionne d’électrifier 550 ménages grâce à des kits solaires individuels, le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a lancé mercredi dans le village de Sikpé-Afidégnon le concept de « Communauté connectée de demain ». C’est un projet pilote qui fait suite au premier conseil des ministres délocalisé qui a eu lieu, le 13 février dernier dans ladite préfecture.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Communauté connectée de demain » consiste à la fourniture et à l’installation d’une mini-centrale solaire de 30 KVA, à la société Togo Cellulaire, pour l’électrification de sa tour dans la localité de Sikpé-Afidégnon.

L’infrastructure va, par la même occasion permettre à la localité d’avoir accès au réseau de télécommunication et aux services associés.

Ainsi, les populations locales ont désormais accès, non seulement à l’électrification des ménages mais aussi à l’éclairage public et à l’énergie solaire pour l’alimentation d’usages productifs ou communautaires, notamment les pompes à eau pour les puits et les moulins.

Advertisement. Scroll to continue reading.

A cela s’ajoute l’accès à l’internet à des systèmes de production de gaz pour la cuisson à partir de la biomasse.

{loadmoduleid 210}

Selon Diog-Bath Lare Santiegou, directeur général de BBOXX-Togo, opérateur privé, le projet est une autre composante de CIZO et associe l’économie numérique aux innovations techniques et l’énergie.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Fait notable, Sikpé-Afidégnon n’est qu’un village pilote et ne sera pas le seul bénéficiaire.

« Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie d’électrification du Togo, ce sont plus de 315 localités à travers nos 5 régions qui seront très prochainement électrifiés   à partir des mini-centrales solaires réalisées et opérées par des opérateurs privés » a annoncé Marc Dederiwe Ably-Bidamon, ministre des mines et de l’énergie.

Par ailleurs, selon les autorités, la mise en place de ce projet a été possible grâce au Conseil des ministres tenu le 13 avril dernier à Tabligbo. Des échanges entre  les membres du gouvernement et les corps constitués de Yoto ont permis de mesurer à quel point la question de l’accès à l’électricité était cruciale dans la préfecture.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Avec le Programme de Soutien aux Microprojets Communautaires (PSMICO), l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) est active sur le terrain. Mi-mars...

Société

Ville historique et surtout minière, Tabligbo fait partie de nos jours des localités togolaises  où le délabrement des infrastructures de toutes sortes fait saute...

Sticky Post

Yawo Alibo aura payé cher et ce immédiatement le scandale suscité il y a quelques jours par la diffusion sur les réseaux sociaux d’une...

Sticky Post

Pierre-Henri BOVIS et Robin BINSARD, tous deux avocats au barreau de Paris viennent de saisir le Comité des droits de l’Homme des Nations Unies....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P