Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Premier ministre de transition, Nicolas Lawson se propose

Views: 36

Nicolas Lawson, le président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR) a indiqué dimanche que la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) recommandera la mise en place d’une transition politique avec Faure Gnassingbé au pouvoir jusqu’en 2020. Et le patron du PRR se propose pour le « boulot » du Premier Ministre de la transition à même de régler le problème togolais.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La CEDEAO ne souhaiterait pas créer un précédent dangereux dans la sous-région en demandant au président togolais de démissionner avant le terme de son mandat. Son mandat actuel ayant été légitimé par la participation des acteurs politiques majeurs à la présidentielle de 2015.

Nicolas Lawson fait également cette lecture grâce aux indiscrétions qu’il a au sujet des recommandations en cours d’élaboration par la CEDEAO.

Toutefois, la Communauté régionale aurait acté la mise en place d’un gouvernement de transition qui se chargera de réaliser les réformes et l’organisation des élections.

Advertisement. Scroll to continue reading.

 « Mais entre-temps, il doit mettre en place un gouvernement de transition ou de salut public. Ce gouvernement doit être dirigé par un cocardier, quelqu’un qui connaît le Togo et ses problèmes, un patriote », a-t-il dit.

Pour Nicolas Lawson le problème togolais ne se résume pas aux réformes politiques. Pour lui, le gouvernement doit veiller à ce que la majorité des Togolais mangent 3 fois par jour.

{loadmoduleid 210}

Et l’ancien candidat à la présidence togolaise se positionne déjà pour le poste de Premier Ministre de la transition.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Je suis la personne indiquée pour ce boulot… Si les Togolais veulent, je suis prêt », a affirmé M. Lawson sur Pyramide FM.

Le patron du PRR estime qu’il faut pour sortir le Togo de la crise, un bon Premier ministre que Faure Gnassingbé doit nommer et laisser librement former son gouvernement pour régler les problèmes qui sont urgents à régler, afin d’apaiser la société et donner satisfaction à toutes les revendications.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Payadowa Boukpessi réagit à la sortie de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP). Le ministre togolais...

Politique

La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) s’est dite favorable à un éventuel dialogue avec le pouvoir en place. Mais à des conditions. Ce regroupement politique...

Sticky Post

Jean Kissi avait annoncé les couleurs au sortir de la 2e rencontre d’échange entre le gouvernement et les partis politiques. Le Comité d’Action pour...

Sticky Post

Nicolas Lawson relève les dessous de la création d’Union pour la République (UNIR, au pouvoir). Le président national du Parti du Renouveau et de...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P