Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

PND: Pour que chaque acteur joue mieux sa partition

Views: 19

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme national de développement (PND) du Togo qui couvre la période 2018-2022, le gouvernement togolais a entrepris de tenir une série d’ateliers d’appropriation à l’intention des acteurs concernés. Le Secteur privé, qui occupe une place de choix dans l’exécution dudit programme, a ouvert le bal vendredi à Lomé. C’est le Premier Ministre, Sélom Klassou qui a ouvert les travaux qui connaissent une mobilisation des opérateurs économiques et organisations du secteur privés togolais.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le PND, dont l’objectif à terme est de faire du Togo le hub de la sous-région ouest-africaine, renferme plusieurs projets et programmes concrets. L’Etat togolais y a défini des ambitions claires et fixé des échéances réalistes.

C’est dans l’optique d’une mise en œuvre réussie qu’un atelier de haut niveau s’est ouvert vendredi à Lomé pour l’appropriation du programme. La session qui s’étale sur deux jours vise à faire approprier au secteur privé, le PND qui appelle à une contribution de 65% de sa part pour la réalisation des objectifs.

La rencontre ouverte par le Premier Ministre togolais, Sélom Klassou sera l’occasion de dérouler les grandes lignes du PND. Il permettra également de préciser les actions à mener. De même, les acteurs concernés seront identifiés et responsabilisés « pour qu’à l’heure du bilan chaque responsable puisse rendre compte ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Le PND du Togo est le document de référence qui présente les ambitions du gouvernement à l’horizon 2022. Il comprend 3 principaux axes.

L’axe 1 du PND met l’accent sur de grands investissements en matière d’infrastructures logistiques et d’affaires comme principal gisement de croissance à court terme. L’idée est de mettre en place un hub logistique d’excellence et d’un centre d’affaire de premier ordre dans la sous-région à travers l’amélioration des infrastructures existantes et de la connectivité multimodale et des TIC.

Advertisement. Scroll to continue reading.

En ce qui concerne l’axe 2, il priorise le développement industriel dans les secteurs créateurs de valeurs ajoutées et significativement tournés vers l’exportation (agrobusiness et manufacture) et la satisfaction de la demande interne. Il s’agit de soutenir la croissance à long terme de l’économie ainsi que l’activité logistique et de service.  

Et enfin l’axe 3 insiste sur le renforcement des capacités institutionnelles et humaines appropriées pour relever les objectifs fixés aux axes 1 et 2. Il est aussi question de la prise en compte effective des principes fondamentaux d’équité, d’inclusion et de durabilité dans l’ensemble du processus de mise en œuvre du PND.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le Programme présidentiel d’excellence pour le Plan national de développement (PPE-PND) tient sa première promotion des étudiants en Master II. Après 18 mois de...

Economie

Une zone industrielle et de services logistiques intégrés de classe mondiale est en érection à Adétikopé (20 km de Lomé). La Plateforme Industrielle d’Adétikopé...

Economie

La séance du « Mercredi de l’Entrepreneuriat » du mois de mars a été organisée mercredi par l’Agence Nationale de promotion et de Garantie...

Economie

Le groupe allemand HeidelbergCement va procéder à l’extension de CIMTOGO, l’usine de fabrication de ciment installée en zone portuaire à Lomé. Le projet s’inscrit...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P