Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Patron Henekou et Kokoè Essénam Kouévi dédicacent « Souffles et Faces »

Views: 98

Patron Henekou et Kokoè Essénam Kouévi viennent d’avoir à leur actif un nouvel écrit. Les deux écrivains, pour une première fois dans l’histoire de la littérature togolaise ont collaboré dans la rédaction du recueil de poème « Souffles et Faces ».  Parue  aux éditions Awoudy,  l’œuvre que certains critiques littéraires qualifient de « référence » pour la jeune génération  des poètes togolais a été dédicacée vendredi à Lomé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le recueil « Souffles et Faces »  de Patron Henekou et Kokoè Essénam Kouévi  présente  une poésie de très « haut » niveau où il est question d’un échange épistolaire entre une femme qui est restée au foyer et son homme qui est à la guerre.

C’est un  échange sur fond de guerre et d’angoisse ayant  des côtés très érotiques mais sans vulgarité où les personnages  se disent leur amour et  les sensations qu’ils ressentent dans l’amour.

Pour les auteurs, l’idée est d’exploiter d’une autre  manière  le thème de la guerre. Mieux comment l’amour s’exprime en temps de guerre.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous avons voulu explorer le thème de la guerre sans aller au front. Autrement dit nous avons traité le thème de la guerre sans utiliser  un vocabulaire qui retrace les pertes en vies humaines, les dégâts. Mais nous avons voulu explorer les à-côtés   de la guerre, les dommages indirects et directs de la guerre. Comment l’amour s’exprime en temps de guerre », a résumé Patron Henekou.

{loadmoduleid 210}

Plusieurs mordus de la chose littéraire ont assisté au lancement  de l’œuvre vendredi. Beaucoup trouvent en elle un chef-d’œuvre qui peut être considéré comme  le début de l’émergence ou de l’amélioration du style poétique chez la nouvelle génération d’écrivains togolais.

« Ce n’est  pas toujours le grand niveau mais ici nous avons une poésie bien travaillée qui peut servir de référence à tous ceux (les togolais surtout, ndlr) qui s’essayent à la plume poétique. C’est vraiment bien  écrit et l’idée est originale de faire un échange épistolaire pour parler de l’amour et de la guerre », a apprécié le Prof Ayayi Togoata.

Kokoè Essénam Kouévi est l’auteure du roman Myriam ou la Rose Noire et du recueil de nouvelles paru, Face cachée parus respectivement en 2010 et 2015.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Patron Henekou, lui a dédicacé en 2015 Dovlo or A Worthless  Sweat, une pièce de théâtre et du recueil de poèmes Souffles d’outre-cœur, publié en  2017.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Culture

L’Association-Ecrivains Humanistes du Bénin (AEHB) a formé une dizaine de jeunes, présélectionnés dans le cadre du concours « Le livre contre les maux de...

Culture

Les membres du « Club Le littéraire » ont organisé samedi à Lomé, un café littéraire. Ils ont échangé autour du contenu de l’ouvrage...

Culture

Florent Marie Ata Messan Koumako enrichit sa bibliographie. Licencié en Lettres et Prêtre catholique de son état, il vient de publier un nouvel essai...

Culture

L’évangéliste Raphael K. Noumon a dédicacé mercredi à Lomé son premier livre. « Au milieu de la mer », c’est le titre dudit ouvrage....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P