Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Ong RAPAA: 4 actions d’information et de sensibilisation sur les dangers des drogues

Rich results on Google's SERP when serching for 'ong rapaa'
Photo de famille à l’issue de la séance d’information à l’intention des journalistes, Lomé le 30 juin 2021
Views: 978

L’Ong RAPAA continue ses actions contre la consommation et le trafic de stupéfiants. Ces 2 problèmes constituent une menace pour le développement social et économique des Etats. A l’échelle mondiale, l’usage de drogues est une cause aggravante de maladie, d’invalidité, de décès qui touche surtout la jeunesse. Face à cette problématique et dans le but d’alerter sur les dangers des drogues, l’Assemblée Générale des Nations Unies a institué en 1987 la journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues, célébrée le 26 juin de chaque année.

Depuis sa création, l’ONG RAPAA  marque cette journée d’un sceau particulier à travers des actions de terrain. C’est pour elle une occasion de renforcer la prévention  sur le  danger que représentent les drogues, de mobiliser les acteurs concernés, de sensibiliser les responsables et décideurs sur le phénomène.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour l’édition 2021, les Nations Unies ont retenu le thème  « Partagez des faits sur les drogues. Sauvez des vies ». L’usage de drogues se pose comme un sujet sensible, entouré de déni, de honte, de culpabilité mais aussi de stigmatisation et de discrimination. De nombreux préjugés sont véhiculés, des idées préconçues circulent. Nombre de personnes surtout les jeunes sont peu ou mal informées sur les risques liés à la consommation de substances. Aussi il importe de bien communiquer, d’informer pour prévenir et susciter des changements de comportements.

Le programme d’activités de l’Ong RAPAA pour marquer la célébration de cette journée s’inscrit parfaitement dans ce thème. Cette célébration s’est concrétisée par actions d’information et de sensibilisation en direction du grand public et des groupes à risques.  

Un passage dans l’émission télévisée « La Poz » de la Télévision Togolaise (TVT) le vendredi 25 juin 2021 pour sensibiliser les téléspectateurs sur les risques liés à l’usage abusif des substances psychoactives. M. Jules Apédjinou, Directeur Exécutif et Mme Lys Coquerel, Présidente du Comité d’organisation du 26 juin édition 2021 ont aussi présenté le programme retenu par RAPAA pour la célébration de cette journée.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Une action d’information, de sensibilisation et de remise de dons au profit des usagers de drogues d’un ilot de consommation de Lomé. Au cours de cette activité de terrain, qui s’est déroulée le samedi 26 juin  82 usagers de drogues ont été informés et sensibilisés sur les risques liés à la consommation de drogues en particulier les risques d’infection aux IST/ VIH SIDA soit par la voie sanguine (utilisation et partage d’objets coupants ou perçants souillés), soit par la voie sexuelle (rapports non protégés, rapports non consentis, violences sexuelles).

Cette séance de sensibilisation a également permis de rappeler le respect des mesures de protection contre le Covid-19 et, surtout, l’intérêt de la vaccination. Le centre d’écoute de l’Ong RAPAA et les différents services qui sont offerts ont été présentés aux usagers afin de les encourager à s’y rendre pour une prise en charge psychosociale.  

Des produits d’hygiène et de protection (masques individuels réutilisables, savons, détergents, préservatifs) ainsi que  des repas chauds ont été distribués aux usagers de drogues. Cette action a été réalisée grâce à l’appui technique et financier de l’ONUSIDA (Programme commun des Nations unies sur le VIH/SIDA).

Advertisement. Scroll to continue reading.

Une émission radiophonique sur Pyramide FM en partenariat avec Handicap International le lundi 28 juin 2021 a porté sur le thème « Consommation de substances psychoactives et santé mentale ». Pendant une heure d’émission, le Docteur Zinsou Sélom Degboe, psychologue clinicien, Responsable du volet Recherche et Etudes de l’Ong RAPAA et le Docteur Rissikatou Salifou Ouro-Sama, psychologue clinicienne au Centre de Santé Mentale Saint Jean de Dieu d’Agoè ont expliqué aux auditeurs que la consommation de produits psychoactifs a de nombreux effets sur le cerveau.

Les usagers de substances sont notamment exposés à des troubles mentaux tels que la dépendance, les troubles cognitifs, les troubles de la personnalité et du comportement, la dépression, les tendances suicidaires, les psychoses, les troubles bipolaires, la schizophrénie…

La prise en charge des addictions aux substances qui se veut médicale, psychologique avec une réinsertion socioprofessionnelle s’avère souvent longue, coûteuse avec des rechutes inévitables et parfois des dommages irréversibles. Elle nécessite un accompagnement moral, matériel et financier de la famille. Ainsi pour éviter ce piège, il importe de résister aux sollicitations des pairs et de dire NON à une première expérience de la drogue.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ong RAPAA et les médias

Une action de renforcement des capacités des journalistes de la presse écrite, en ligne et de l’audiovisuel s’est tenue le mercredi 30 juin 2021 au siège de l’Ong RAPAA. Le but était de mieux  outiller les personnels des médias sur la problématique de l’addiction aux substances psychoactives afin qu’ils soient des relais pour diffuser les messages de prévention en direction du grand public dans une perspective éducationnelle.

Cette séance d’information qui a concerné 15 journalistes a été animée par  Mme Kama-Akoura Djonna, psychologue et Vice-présidente de l’Ong RAPAA, Mme Masamaesso Tchonda, Chargée du volet Prévention en milieu scolaire au Comité National Anti-Drogue (CNAD) et M. Jules Apédjinou, Directeur Exécutif de l’Ong RAPAA.

Lutter pour un monde sans abus de produits psychoactifs nécessite une mobilisation de tous. Nous avons tous un rôle essentiel à jouer pour diffuser des informations vérifiées et fiables, pour rejeter les idées préconçues et les préjugés, pour éviter la stigmatisation et la discrimination, pour adopter une attitude positive et constructive, pour renforcer la cohésion sociale et porter des valeurs humanistes. « Partageons les faits de drogue pour sauver des vies ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

L’ONG Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions (RAPAA) est très active sur la question des drogues et autres substances. Dans le cadre de la...

Société

La commission nationale anti-drogue (CNAD) a incinéré lundi à Lomé des drogues dont la cocaïne et médicaments illégaux saisis. L’opération rentre dans le cadre...

Santé

Le tabagisme provoque chaque année plus de huit millions de morts. C’est la deuxième cause de décès au niveau mondial. Ainsi dans le but...

Société

Engagée dans la lutte contre la consommation des substances psychoactives, l’ONG RAPAA a toujours profité de la journée internationale des familles célébrée le 15...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P