Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

« On ne peut pas conquérir le pouvoir rien qu’avec les marches »

Views: 50

Quelques centaines de jeunes étaient dans les rues samedi à Lomé pour une caravane de sensibilisation  à la non-violence et à la culture de la paix. Organisée par le Mouvement Jeunesse Consciente du Togo (MJCT), la manifestation  a été une occasion de saluer la poursuite des mesures d’apaisement par le gouvernement et de convier les nouveaux élus du peuple à être attentifs aux préoccupations de la jeunesse. Le MJCT condamne les récurrents appels à manifester de l’opposition et craint « le retour des vieux démons ». 

Advertisement. Scroll to continue reading.

La caravane a démarré à Avédji-Limousine a passé par Léo 2000, Entreprise de l’Union, Station Agoè Télessou, Rond-Point Tazou avant de chuter sur  l’aire de jeu du CEG Kossigan.

Là-bas, des jeunes épris des valeurs citoyennes et civiques ont longuement félicité le Chef de l’Etat pour avoir ordonné en milieu de semaine la liberté provisoire à certains détenus politiques et accordé la grâce présidentielle à d’autres.

Pour Victoire Ametsyo, président du mouvement, l’acte du président de la République démontre une nouvelle fois sa volonté d’opter pour une pacification du pays.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le MJCT se réjouit aussi de l’élection de Yawa Tsegan à la présidence du parlement et demande au gouvernement Klassou II de privilégier la jeunesse, d’agir avec plus de tacts et d’efficacités dans ses  missions.

{loadmoduleid 210}

Par ailleurs, le Mouvement constate que la coalition des 14 partis politiques de l’opposition n’a pas les moyens de sa politique. Il dit condamner avec ferme et sans équivoque des appels à manifestations de rue comme celle du 26 janvier dernier. Car, selon lui on ne peut pas bâtir une stratégie de conquête de pouvoir rien qu’avec les marches.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« De 2010 à 2014, les marches hebdomadaires avaient été organisées partout à Lomé mais elles n’ont rien apporté à la lutte. De 2017 à fin 2018, l’exploit a été réédité sans succès. Seulement avec une particularité : le retour des vieux démons des années 90 » lit-on dans la déclaration liminaire  avant de se demander « Quelles seraient aujourd’hui les motivations réelles des manifestations publiques de la coalition ».

Né dans le courant de la crise sociopolitique, le MJCT, autrefois Mouvement des Jeunes Conscients de l’Opposition prône les valeurs de paix et du vivre-ensemble. Il se prépare activement pour célébrer son jubilé de coton dans les jours à venir.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Des manifestations populaires sont projetées au Togo à compter de lundi prochain. Le mot d’ordre est lancé par les Femmes Pyramide, un regroupement de...

Politique

En août 2019, soit deux ans après les manifestations populaires instiguées par Tikpi Atchadam et son Parti national panafricain (PNP), le gouvernement togolais avait...

Politique

Le président togolais, Faure Gnassingbé séjourne à Bruxelles jeudi. Occasion choisie par des Togolais de la diaspora européenne pour manifester contre sa réélection à...

Sticky Post

Des organisations de la société civile dénoncent une restriction des espaces d’exercice de la liberté de manifestation et de musèlement  de la presse au...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P