Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Nouvelle grève de 4 jours dans les hôpitaux togolais jusqu’au 30 mars

Views: 24

Le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a tenu lundi une Assemblée générale au cours de laquelle il a restitué à sa base la rencontre qu’il a eue la semaine dernière avec le ministre de la santé et de la protection sociale. L’organisation mécontente de la position du ministre de la santé exige toujours des discussions sur les points de sa plateforme revendicative. Elle observe à partir de mardi, 4 jours de grève avec un service minimum.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour le Synphot, au lieu d’une réunion qui devrait permettre de discuter de sa plateforme revendicative, le ministre a organisé plutôt une réunion d’information au cours de laquelle il est revenu sur la politique du gouvernement en ce qui concerne le secteur de la santé.

Selon le Prof. Atchi Walla qui relatait la rencontre avec le ministre Moustapha Mijiyawa, le Synphot a précisé au ministre qu’il n’était pas prêt à participer à un groupe de travail dont l’objectif est de le déjouer quant à ses revendications.

« Nous pensons qu’une commission peut être mise sur pied mais une commission qui discute des textes, de nouvelles dispositions, oui cela peut prendre du temps. Mais prendre la décision de recruter du personnel, de reverser le personnel non fonctionnaire, de rééquiper à minima les hôpitaux n’a pas besoin d’aller dans un quelconque groupe de travail », a déclaré Atchi Walla.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le Secrétaire général du Synphot informe que son équipe a passé le week-end à consulter les délégués à l’intérieur du pays. Et donc à l’issue de l’Assemblée générale de ce lundi, une décision collégiale a été prise.

« Nous avons retenu qu’à partir du mardi 27 mars jusqu’au vendredi 30 mars, nous allons maintenir le mouvement de grève tout en conservant le service minimum. Ce service minimum est maintenu pour prendre à témoin la population pour une dernière fois. Il s’agit également de prendre à témoin l’opinion tant nationale qu’internationale sur la bonne foi de notre organisation à discuter pour trouver une solution pérenne », a affirmé Prof. Walla.

Les responsables du Synphot informent que si les autorités gouvernementales ne régissent pas jusqu’à vendredi, l’organisation syndicale pourra durcir le ton dès la semaine prochaine.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Santé

Les agents de santé observent depuis lundi matin un sit-in dans les hôpitaux sur toute l’étendue du territoire national. Le mouvement est lancé par...

Santé

Une enquête est en cours sur les conditions de travail des agents de santé, principalement depuis le déclenchement de la crise à coronavirus au...

Santé

Le Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot) a rendu hommage samedi à un des leurs, Bruno Gnande décédé de Covid19. Le personnel soignant...

Santé

La courbe épidémique de la Covid19 au Togo connait une tendance baissière ces jours-ci. Une amélioration à mettre à l’actif de la population en...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P