Connect with us

Hi, what are you looking for?

International

Nigéria: Obasanjo demande à Buhari de renoncer au pouvoir

Views: 120

Dans une tribune publiée mardi, l’ex-président du Nigeria, Olusegun Obasanjo a demandé à Muhammadu Buhari, le chef de l’Etat actuel de ne pas se représenter en 2019, alors que des voix s’élèvent pour apporter un soutien à une future candidature du chef de l’Etat de 75 ans malmené par la maladie.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Citant tour à tour « les pauvres performances » du président Buhari, depuis son arrivée au pouvoir en 2015, « pauvreté, insécurité, mauvaise gestion économique, népotisme… », Olusegun Obasanjo, qui a dirigé le Nigeria de 1999 à 2007 et garde un poids important sur la scène politique locale, appelle le président actuel à « considérer le repos ».

Le premier mandat du président Buhari, 75 ans, a été marqué par la pire récession économique de l’histoire moderne du Nigeria, qui a perdu sa place de première économie d’Afrique et par son absence du pays pendant près de six mois pour être soigné à Londres d’une maladie non dévoilée.

« J’ai voté pour lui », a rappelé l’ex-homme fort du Nigeria, qui avait apporté son soutien à Muhammadu Buhari lors du dernier scrutin de 2015.

« Je connaissais M. Buhari (…) et sa faible connaissance en économie, mais je pensais qu’il ferait appel à des Nigérians qui pourraient l’aider (…) car l’économie n’obéit pas aux ordres militaires », a-t-il taclé mardi, en référence à la réputation intransigeante de Buhari, un ancien général – comme lui-même.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

L’ex-président nigérian demande d’ailleurs la création d’un mouvement qui pourrait être dénommé la « Coalition pour le Nigeria » pour rassembler des membres qui veulent un Nigeria « nouveau, vert et transparent ».

Aussitôt après la parution de la tribune, deux ténors du parti au pouvoir All Progressive Congress (APC), Bola Tinubu et Bisi Akande, ont été convoqués en urgence à la villa présidentielle d’Abuja.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La sortie de M. Obasanjo fait suite à l’initiative prise la semaine dernière par sept gouverneurs issus du Nord musulman qui ont demandé à Muhammadu Buhari de se représenter en 2019.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Faits Divers

De nombreux togolais ont trouvé la mort lundi à Lagos (Nigéria) dans l’effondrement d’un immeuble de 21 étages en construction. Le drame s’est produit...

International

Le Nigeria a annoncé des discussions avec quatre pays d’Afrique de l’Ouest pour leur vendre de l’Electricité inutilisée. Parmi ces pays se trouve le...

Economie

Le Togo, le Bénin et le Niger ont un nouvel avocat. Critiquées et attaquées par plusieurs autorités nigérianes au sujet de l’importation de l’énergie...

Economie

La République fédérale du Nigéria a été à l’honneur jeudi à la 16è Foire Internationale de Lomé (16è FIL). La première puissance économique de...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P