Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Nicolas Lawson s’octroie la « paternité » de UNIR de Faure Gnassingbé

Nicolas Lawson
Views: 39

Nicolas Lawson relève les dessous de la création d’Union pour la République (UNIR, au pouvoir). Le président national du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR) a indiqué le week-end dernier qu’il est celui qui a baptisé la formation que préside Faure Gnassingbé depuis 2012. M. Lawson explique qu’il avait agi dans l’intérêt supérieur de la nation togolaise.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

UNIR a été porté sur les fonts baptismaux le 14 avril 2012 à Atakpamé. En lieu et place du Rassemblement du Peuple Togolais, le parti  s’est donné pour objectif d’ offrir aux Togolais un nouveau cadre d’expression politique qui leur permet  de fédérer toutes les énergies, au-delà des clivages politiques, sociaux et religieux, en vue de bâtir un Togo nouveau dans l’union, la concorde nationale et la prospérité.

Le nouveau parti s’engage à cet effet à promouvoir une gouvernance politique, économique et sociale fondée sur le dialogue et la participation des forces vives et de toutes les composantes de la société togolaise sans exclusive.

Advertisement. Scroll to continue reading.

A l’époque, la désignation du parti s’est passée comme une lettre à la poste. Mais il a fallu une sortie médiatique de Nicolas Lawson en cette fin d’année 2020 pour s’en rendre compte que le nom donné au parti n’était pas une émanation des responsables qui le dirigent depuis lors.

« Le Togo ne peut pas se construire si les enfants de ce pays ne sont pas rassemblés, si les enfants de ce pays ne sont pas unis. C’est pourquoi j’avais suggéré à des gens comme Dama Dramani (ancien président de l’assemblée nationale, NDLR)  et autres d’appeler le parti qu’ils veulent créer à nouveau UNIR », a révélé dimanche M. Lawson sur New World Tv.

{loadmoduleid 214}

L’opposant martèle qu’on lui doit le nom UNIR. Mais malencontreusement, il se dit déçu car selon lui, beaucoup de gens n’ont rien compris de cette dénomination et continuent par agir comme au temps du RPT.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Absolument, c’est moi qui ai suggéré le nom UNIR à ceux-là. Mais les caciques du RPT, les gens les plus venimeux et tarés ont continué à agir comme si de rien n’était », a-t-il déploré.

Opposant depuis au pouvoir du feu Eyadema Gnassingbé, Nicolas Lawson est connu comme le politicien togolais qui réclame la paternité de presque toutes les  initiatives. Ces dernières années, il a de tout temps accusé Faure Gnassingbé de voler son projet relatif à la gratuité de l’enseignement primaire au Togo.

{loadmoduleid 220}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Marc Bobi a de nouveaux projets de développement pour la commune d’Agoè-Nyivé 2. Brulant d’envie d’être candidat aux prochaines élections régionales, ce directeur de...

Politique

Jean-Pierre Fabre a annoncé mercredi que son parti Alliance nationale pour le changement (ANC) a repris le travail de terrain en vue de poursuivre...

Politique

La Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP) est au centre des attentions. Jean-Pierre Fabre, le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) avait...

Sticky Post

L’Union de la République (UNIR) menace de sanctionner ses élus locaux. Le parti au pouvoir déplore une certaine insubordination de ses maires qui prennent...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P