Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Microfinance: l’APSFD-Togo s’engage pour l’assainissement du secteur

Views: 51

Il y a de cela un an le Ministère de l’économie et des finances a retiré des agréments à une dizaine de Systèmes financiers décentralisés (SDF) pour non-conformité aux textes. Mais la prolifération de ces institutions se poursuit et peu seulement d’entre elles continuent d’exercer  dans la légalité. Le sujet interpelle l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés au Togo (APSFD-Togo) qui a ouvert jeudi à Lomé une réunion à l’issue de laquelle des propositions devront être faites pour accompagner le gouvernement dans la régulation du secteur.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ils sont plus d’une centaine responsable de micro finance à prendre part à cette réunion sur la prolifération des SFD illégaux.

Ils auront à faire le point sur les travaux du dernier Conseil National du Crédit (CNC), échanger les expériences sur les SFD légaux dans les environs de chaque SFD, s’approprier des  nouveaux textes de la CENTIF et proposer des actions pour venir à bout de la prolifération des SFD illégaux et conduite à tenir par le SFD membre.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’idée répond à la volonté de l’APSFD-Togo d’aider le gouvernement à assainir le secteur de la microfinance au Togo.

«Il y a plusieurs préoccupations et les autorités monétaires et statutaires ont été obligées d’interpeler l’association professionnelle pour qu’elle puisse jouer son rôle par rapport à la gouvernance des SFD, surtout à la qualité des portefeuilles du secteur de la micro finance qui n’est pas au point », a informé Yombo Odanou, président de l’APSFD-Togo.

Pour y arriver M. Odanou, pense que la population a aussi un rôle déterminant à jouer. S’assurer de la légalité de la structure avant de s’y adhérer.

« Il appartient aussi à la population de se diriger vers les SFD agréés. Tout potentiel client doit demander à voir l’agrément avant de faire confiance. Si on se tait, on ira de mal en pis et ce sont les structures légales qui prendront le coup », a-t-il exhorté.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

L’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés (APSFD-Togo) se démerde pour se sortir des sentiers battus principalement à l’ère de la Covid-19. Un speed dating...

Economie

Au Togo, des sociétés fantoches pullulent depuis quelques temps. La plupart d’entre elles opèrent en toute illégalité et peu seulement ont une base légale....

Economie

AVIS N° 008-04-2020 RELATIF AUX MESURES EN FAVEUR DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE AFFECTEES PAR LA PANDEMIE DU COVID-19 La Banque Centrale des États de...

Economie

Sani Yaya est visiblement décidé à mettre de l’ordre dans le Système financier décentralisé au Togo. Le Ministre de l’Economie et des Finances a...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P