Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Les Chefs traditionnels du Golfe outillés pour une meilleure gestion de la cité

Views: 19

Les Chefs traditionnels du Grand Lomé sont à l’école de la bonne gestion des affaires de la cité. L’initiative est à l’actif de la Préfecture du Golfe et de sa Délégation spéciale. Il s’agit d’une formation de deux jours qui s’est ouverte jeudi à Lomé et qui vise le renforcement des capacités des gardiens des us et coutumes des différentes localités de ladite préfecture.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Placée sous le thème : « Place, rôle et comportement du chef traditionnel dans la cité », la formation vise à offrir aux chefs traditionnels du Grand Lomé, une meilleure connaissance et compréhension des textes et autres dispositions organisant la chefferie traditionnelle au Togo.

« Cette rencontre destinée aux chefs traditionnels va les outiller à bien faire leur travail et à nous aider aussi. La plupart des jugements passe par les chefs traditionnels. Ils doivent connaître les règles, la loi et savoir comment les appliquer. Ils doivent savoir respecter également la hiérarchie. C’est pour cette raison qu’en ce début d’année, nous avons choisi de les outiller afin qu’ils puissent avoir tous les leviers devant leur permettre de mieux accomplir leur mission », a déclaré Komlan Agbotse, le Préfet du Golfe.

Même son de cloche du côté du président de la Délégation spéciale de la préfecture du Golfe, Kossi Aboka. Pour lui, cette rencontre permettra de passer en revue les attributions et les obligations contenues dans les textes législatifs et réglementaires régissant la chefferie traditionnelle et organisant le statut des chefs traditionnels au Togo.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Plusieurs autres thèmes seront développés par les formations. Il s’agit entre autres du : « Rôle du chef traditionnel dans la préservation de la paix et de la cohésion sociale », « le Chef et ses rapports avec sa communauté, ses pairs, l’administration et les valeurs incarnées par le chef traditionnel, les collectivités décentralisées et les services déconcentrés de l’Etat », « le respect de la hiérarchie dans la chefferie traditionnelle ».

L’initiative est saluée par le Directeur des affaires politiques du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, représentant le ministre Payadowa Boukpessi.

Pour lui, la formation est un moyen pouvant permettre de résoudre un certain nombre de problèmes que connaît la Chefferie traditionnelle togolaise ces dernières années, avec des contestations violentes et mêmes des attaques devant des cours et tribunaux certaines fois.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Sticky Post

Le Chef de l’Etat togolais a procédé mercredi à de nouvelles nominations à la tête de 4 préfectures. Il s’agit des préfectures du Golfe,...

Société

Les délégués spéciaux et les Comité de Développement du quartier du Golfe et d’Agoè-Nyivé ont démarré lundi à Lomé l’étude du budget exercice 2019...

Société

La Délégation Spéciale de la préfecture du Golfe répond promptement à une plainte du Comité de Gestion des Ressources Scolaires-Association des Parents d’Elèves (COGERES-APE)...

Société

La délégation spéciale de la préfecture du Golfe a effectué mercredi une visite inopinée à Baguida pour une opération de désengorgement de voie publique....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P