Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

L’église évangélique du Togo éclaboussée par un conflit interne

Rich results on Google's SERP when serching for 'église évangélique'
Théophile Adjamgba, le président du GRGSER-EEPT
Views: 6138

Des milliers de fidèles de l’église évangélique presbytérienne du Togo (EEPT) sont vent debout contre leur clergé. Un Groupe de Réflexion pour une Gestion Saine et Évangélique des Ressources de l’Eglise (GRGSER-EEPT) dénonce principalement la vente d’un des immeubles de l’Eglise. Sont mis en cause, le trio composé Dr Daniel Mawussi Akotia, Kodzo Ametowu Honoré Ewovor et Yawo Neglo. Contre ces derniers, les fidèles annoncent une série d’actions. La finalité est d’assainir l’organe de gestion qui a été toujours accusé de « népotisme et de gabegie depuis 125 ans ».

Ce qui divise les enfants de Dieu de l’église évangélique c’est la vente d’un immeuble de l’église sis à Hanoukopé. Cet immeuble a une contenance de 47a 52ca, comprenant une parcelle d’une contenance de 35a 02ca, faisant objet du titre foncier n°1249 ; et une autre d’une contenance de 12a 50ca dont le titre foncier est n°1170.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ce bien immobilier a été vendu en 2020 par le bureau exécutif de l’EEPT à un milliard cinq cent cinquante mille francs CFA.

Pour les vendeurs, l’argent perçu servaient à apurer les dettes de l’Eglise. Explicitement celles de l’hôpital Bethesda d’Agou-Nyogbo, de la CNSS et du Foyer des Marins.

L’information relative à la vente du terrain a été portée à la connaissance de la communauté de l’Eglise en novembre 2020. Contre toute attente, ceci a suscité des remous dans de nombreuses paroisses de l’église évangélique et a provoqué la formation du GRGSER-EEPT.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Mauvaise gestion de l’église évangélique…

D’entrée de jeu, le GRGSER-EEPT s’est offusqué par le fait que la vente de l’immeuble n’a jamais fait l’objet d’approbation ou d’examen en aucune session du Synode, instance suprême de décision de l’Eglise.

Pour le Groupe, il s’agit là d’une mauvaise gestion des ressources matérielles du patrimoine commun et la culture de l’impunité sans cesse grandissante au sein des instances dirigeantes de l’Eglise.

« Depuis plus de 125 ans que l’EEPT existe, les Pasteurs se comportent toujours comme demi dieu. Ils se versent dans le népotisme, dans la gabegie financière et dans l’absolutisme et profitent des fidèles qui pensent qu’ils n’ont pas le droit de voir claire dans la gestion de l’Eglise », s’est mécontenté un fidèle mardi à Lomé au cours d’une conférence de presse.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le GRGSER-EEPT révèle que contrairement à l’idée d’apurer les dettes de l’église évangélique, l’argent du terrain a servi au bureau exécutif à l’achat de 2 véhicules PRADO à 70 millions FCFA à usage personnel du modérateur et du secrétaire, l’acquisition d’un autre véhicule de marque PRADO d’occasion à 10 millions FCFA, puis le placement de 500 millions FCFA en trading.

L’affaire est pendante auprès du tribunal de première instance de Lomé. Nonobstant, depuis février dernier, le Groupe a entamé l’édiction d’une série de tracts à l’endroit du clergé et des fidèles de toutes les paroisses. L’idée est de parvenir à l’annulation de la vente du terrain.

« Ce terrain est un joyau historique de valeur inestimable. Cet espace et autres terrains de l’église évangélique situés au centre ou en périphérie de Lomé ou encore dans les autres villes ne sauraient faire l’objet d’aucune transaction sous aucun prétexte », a réitéré Théophile Adjamgba.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les contestataires demandent aussi la dissolution du comité synodal dans sa configuration actuelle et la démission immédiate de son bureau exécutif composé du  Dr Daniel Mawussi Akotia, Modérateur, Kodzo Ametowu Honoré Ewovor, Secrétaire Synodal et  et de Yawo Neglo, Presbytre de l’exécutif.

Autres revendications, la mise en place d’un comité synodal de transition, d’un bureau de transition, d’une période de transition, de l’audit sur la gestion des 10 dernières années de l’église évangélique et la refondation du code électoral actuel.

Réussiront-ils à se faire entendre par les responsables de cette grande église ?

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le gouvernement togolais réagit sur le conditionnement de l’accès aux lieux de culte par un pass-vaccinal. Il vient de proroger de la date d’entrée...

Société

Aucune confession religieuse du Togo n’est prête à exiger un pass-vaccinal à ses fidèles avant l’accès aux lieux de culte. La mesure décidée par...

Société

Le Conseil des Cadres Chrétiens Evangéliques Engagés (COCACEE) a levé lundi la voix contre la volonté du gouvernement togolais d’introduire le pass vaccinal dans...

Faits Divers

A Lomé, les cambrioleurs ont un incroyable talent. Avec un toupet extraordinaire, ils se sont introduits dans la nuit de mercredi à jeudi dans...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P