Connect with us

Hi, what are you looking for?

Coopération

Le partenariat régional Afrique-UE en négociation à Mbabane

Views: 18

Les pays du Groupe ACP et l’Union européenne ont entamé vendredi un nouveau round des discussions devant aboutir à un nouvel accord de coopération au plus tard en 2020. Les travaux ont lieu à Mbabane, capitale d’Eswatani (ex-Swaziland) et sont co-présidés par Robert Dussey, le négociateur en chef pour les pays et ACP et Neven Mimica, Commissaire au Développement et négociateur pour l’Union Européenne. Les discussions de Mbabane sont consacrées au partenariat régional entre l’Afrique et de l’UE.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Démarrées en septembre 2018, les négociations entre les pays ACP et l’Union Européenne se déroulent normalement. Les deux pays cherchent un nouvel accord de coopération pour réglementer les relations de la période post-Cotonou.

Les discussions sont à la phase des consultations régionales entre l’Afrique et l’Union Européenne. Pour Robert Dussey, ministre togolais des affaires étrangères et négociateur en chef des pays ACP, ces consultations régionales UE-Afrique actent à l’échelle africaine le début formel des négociations sur le pilier UE-Afrique du futur accord de partenariat ACP-UE.

Le Chef de la diplomatie togolaise indique qu’un excellent travail technique se fait au niveau de l’Union africaine sur les négociations.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Les spécificités africaines en termes de défis, de potentiels, de priorités, de cadres référentiels de développement (commercial, économique et humain) et de partenariat avec l’extérieur sont connues… le pilier UE-Afrique du post-Cotonou doit être en phase avec les orientations stratégiques de la ZLEC (Zone de libre échange continentale). L’Afrique doit densifier ses échanges commerciaux avec l’Europe, rehausser le niveau du dialogue politique avec l’UE sur les questions aussi cruciales que la sécurité, la paix, les droits de l’homme, les biens culturels africains encore en séjour en terre européenne, les objectifs de développement durable, le changement climatique et la migration », a déclaré Robert Dussey à l’entame des pourparlers.   

{loadmoduleid 210}

Par ailleurs, Prof Dussey a appelé l’Afrique à conduire ces négociations régionales avec professionnalisme et un sens élevé de responsabilité.

L’accord Post-Cotonou attendu prendra en compte les besoins et spécificités de chaque zone géographique, contrairement à l’actuel.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La démarche permettra de parvenir à un nouvel accord consistant en un socle commun et trois partenariats régionaux.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Prof Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des togolais de l’extérieur, séjourne à Doha. Dimanche, il a eu un...

Coopération

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile séjourne depuis dimanche en Turquie. Le général Damehame Yark y effectue une visite officielle...

Santé

Dr Gerd  Müller a offert dimanche à l’Institut National d’Hygiène du Togo 30 respirateurs et 5000 oxymètres de la part de son pays. En...

Coopération

Gerd Müller, le ministre allemand de la coopération économique et du Développement arrive à Lomé dimanche. Il effectue une visite de trois jours durant...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P