Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Le GPE-Abidjan sollicite l’appui du gouvernement togolais

Views: 28

Une mission de haut niveau du Programme de formation en Gestion de la Politique Economique (GPE-Abidjan) de l’Université Félix Houphouët Boigny a séjourné la semaine dernière au Togo. Conduite par le Prof. Clovis Alexandre Assemien, la mission a échangé avec le ministre togolais de l’enseignement supérieur et de la recherche, les directeurs de cabinets du ministère de l’économie et de la planification du développement, notamment. L’objectif était non seulement de sensibiliser le gouvernement togolais sur la nécessité de renforcement de capacité des cadres mais aussi d’inviter les autorités togolaises à apporter leurs appuis au programme GPE-Abidjan.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La mission s’inscrit dans le cadre d’une tournée visant à échanger avec les gouvernements bénéficiaires dont celui du Togo pour les sensibiliser et faire un plaidoyer pour qu’ils apportent leurs appuis au programme de formation suite au retrait du partenaire principal qui est la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF).

De l’autre, les responsables de la mission disent avoir constaté que les cadres qui ont bénéficié de la formation du GPE-Abidjan n’étaient utilisés de façon optimale par leurs gouvernants.

« Nous avons échangé avec les autorités togolaises et nous les avons sensibilisés à une meilleure utilisation de ces cadres qui sont formés. Nous avons également saisi l’occasion pour redynamiser le réseau des bénéficiaires togolais du Programme », a indiqué Prof. Alexandre Assemien.

Depuis le début du programme, 46 hauts cadres de l’administration togolaise ont été formés. Ces cadres occupent aujourd’hui des positions d’appui à la prise de décision en matière politiques économiques et de gestion. Parmi eux, plusieurs sont des chefs de division au ministère de l’économie, de la planification, de l’éducation et d’autres qui sont des secrétaires généraux de ministères (économie et finance et planification du développement, notamment).

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Ils interviennent à des niveau où la compétence qu’ils ont acquise leur permet de prendre ou d’aider à prendre des décisions », a ajouté le Professeur.

{loadmoduleid 210}

Toutefois, il est constaté la masse critique n’est pas encore atteinte et que plusieurs cadres doivent encore se faire former.

Pour Prof Assemien qui se réjouit de la réussite de la mission effectuée au Togo, on ne peut pas faire l’économie du renforcement de capacité de nos ressources humaines.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous partons avec la conviction que nous sommes sur la même longueur d’onde.  Les autorités togolaises nous ont promis de faire leur mieux pour qu’il y ait davantage de cadres qui participent au programme mais surtout que le programme ne disparaître puisque c’est un programme d’excellence au profit des gouvernements », a affirmé le chef de mission.

Notons que la mission a également profité de sa présence au Togo pour échanger avec la Banque Mondiale, la Banque ouest-africaine de Développement (BOAD) et le Bureau Togo du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Le GPE-Abidjan est un programme qui renforce la capacité des cadres des administrations publiques et privées en leur donnant les compétences en matière de gestion des politiques publiques et économiques. A ce jour, il a formé 617 experts dont 46 togolais.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) et le Centre autonome d’études et de renforcement des capacités pour le développement au Togo (CADERDT)...

Economie

Le Centre autonome d’études et de renforcement des capacités pour le développement au Togo (CADERDT) s’engage à aider des Petites Moyennes Entreprises à protéger...

Economie

Le Forum de haut niveau sur le développement des zones de transformation agro-industrielle à travers les partenariats public-privé qui s’est tenu la semaine dernière...

Economie

Le Centre autonome d’étude et de renforcement des capacités pour le développent du Togo (CADERDT) a ouvert jeudi à Lomé, un forum de haut...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P