Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

La 7e édition du FESDOB-Togo s’annonce pour la promotion des femmes

Views: 97

L’Association Terre des Arts et de la Culture (ATAC) a dévoilé mercredi à la presse le chronogramme de la 7è édition du Festival International du Film Documentaire de Blitta/Togo (FESDOB/Togo). L’événement est prévu du 06 au 11 novembre prochains sous le thème «promotion de l’égalité du genre ». Ce sera une occasion pour l’association présidée par Eric Gunn de donner aux femmes plus de pouvoir et de responsabilités dans le secteur cinématographique.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le Festival du film documentaire de Blitta (Togo) promeut  depuis 2011 le cinéma, en particulier les films documentaires court et long métrages.

Il se veut un cadre qui rend plus professionnel le domaine de la population dans l’industrie cinématographique autour des jeunes cinéastes.

L’événement aura lieu à Blitta, une ville située à 260 km environ de Lomé. Et comme aux éditions précédentes  il est prévu des projections de films, des spectacles, les échanges, les ateliers de formation et de sensibilisation entre autres.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Des prix sont mis au jeu pour les meilleurs producteurs ou acteurs du cinéma. Au rang de ceux-ci, on note le prix d’intégration dont la valeur était estimée au cours d’une des dernières éditions à un million de franc CFA. Ces prix devront permettre aux lauréats de démarrer  leur projet dans le domaine.

{loadmoduleid 210}

Particulièrement aux six premières années, FESDOB/Togo 2018 mettra l’accent sur des formations et des sensibilisations en leadership de la femme et sur des questions sociales concernant la femme.  

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’objectif visé est d’amener les femmes à s’approprier du cinéma au Togo. D’où le thème « promotion de l’égalité du genre ».

« La chose cinématographique, jusqu’à ce jour  dans le monde entier est plus une question d’hommes. Aujourd’hui au Togo particulièrement nous pouvons dire que sur 10 cinéastes, nous comptons à peine une femme. Et c’est un vrai manque à gagner… Nous voulons donc donner l’opportunité aux femmes de se faire représenter dans le cinéma », a expliqué Kossa Lelly Gbouhi, déléguée générale de l’ATAC.

Le Festival de Blitta jouit d’un statut juridique de droit privé, dispose de deux sièges, un à Blitta et l’autre à Lomé et bénéficie d’une reconnaissance officielle des autorités du Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Culture

Le Togo dispose enfin d’un dispositif juridique pour organiser, règlementer et soutenir le secteur du cinéma. La 6è législature a adopté mardi la loi...

Culture

La première édition Africaine du Mobile Film Festival, construit autour d’un concept unique de : 1 mobile, 1 minute, 1 film est lancée. Depuis...

Société

Après « Virage » son premier long métrage rédigé selon les normes internationales de la cinématographie, Alexandre Koffi Monde revient avec « Djimitri à...

Culture

Le 7è art togolais a été à l’honneur ce week-end grâce à la troupe « Ici chez nous ». A l’occasion de la célébration de ses...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P