Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

L’UMT invite la communauté musulmane à ne pas céder aux provocations

Views: 82

L’Union Musulmane du Togo (UMT) a réagi mardi à la situation de profanation des corans et la mise à feu des mosquées auxquelles on assiste ces derniers temps à Lomé. Le bureau de l’organisation présidé par Inoussa Bouraima qualifie ces actes de crimes à l’endroit des fidèles d’Allah. Il affirme sa détermination à mettre fin à ces dérives. De même, l’UMT lance un appel à la communauté musulmane et exhorte le gouvernement togolais à hâter le pas dans les enquêtes afin de situer les responsabilités.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans la nuit du 27 au 28 juillet derniers, les fidèles de la mosquée sise à Agoè Assiyéyé ont trouvé les copies du coran de leur mosquée déchirées, chiffonnées puis accrochées aux grilles de la clôture.

Le même acte a été récidivé dans les nuits du 31 juillet et du 03 août derniers où deux mosquées dans le quartier le camp FIR (Force d’Intervention Rapide) à Agoè ont été incendiées.

Pour l’UMT ces pratiques néfastes (ndlr) font état de sabotage et de provocation qui s’apparentent  à des crimes de lèse-majesté à l’endroit de la communauté musulmane toute entière doivent être proscrites.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’organisation dénonce et condamne ces actes de vandalisme. Elle rappelle aux auteurs qu’ils ne verront pas leur  objectif atteint. Celui  de mettre en péril le vivre ensemble religieux et l’entente inter-religions au Togo.

{loadmoduleid 210}

L’Union invite la communauté musulmane au Togo à ne pas céder aux provocations de ces « bandes », à redoubler de vigilance dans la sécurisation des lieux de culte et continuer à préserver des valeurs de tolérance et du vivre-ensemble.

Advertisement. Scroll to continue reading.

A l’endroit des autorités nationales, l’UMT salue la réaction du gouvernement et les efforts déployés dans la recherche des auteurs de ces actes ignobles. Elle l’encourage à accélérer la procédure d’enquête afin de situer l’opinion, avec la ferme conviction de mettre fin à «  ces actes de délinquance dont le dérapage serait préjudiciable à la paix sociale et à la quiétude religieuse ».

Elle demande aussi au gouvernement de redoubler d’effort dans la sécurisation des lieux de culte au Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

L’Union musulmane du Togo (UMT) a annoncé jeudi que le jeûne de ramadan débute ce vendredi 24 mars sur toute l’étendue du territoire togolais....

Société

Les musulmans du Togo sont en plein préparatif pour la célébration de la fête de la Tabaski 2019. Dans un communiqué publié lundi, l’Union...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P