Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

L’exhortation de Me Agboyibo à Gnassingbé et aux acteurs politiques togolais

Views: 48

Me Yaovi Agboyibo est pour un dialogue de sortie de crise. Dans ses vœux de nouvel an, le président du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) invite le Chef de l’Etat togolais à tout mettre en œuvre pour que le président ghanéen, Nana Akufo-Addo reprenne la facilitation en vue des discussions. Pour 2018, l’ancien Premier Ministre exhorte Faure Gnassingbé et les acteurs politiques de tous bords à œuvrer pour que le Togo entre dans une nouvelle ère de gouvernance politique.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’ancien Premier Ministre se dit convaincu que la meilleure façon pour le Togo de venir à bout des maux qui le déchirent, est d’agir en sorte que, par le recours au dialogue comme méthode de règlement des problèmes sociopolitiques, la lumière des échanges pénètre tous les niveaux de la vo sociale du pays, de façon à favoriser le triomphe de la vérité sur le mensonge, les pratiques de corruption, d’accaparement des richesses nationales par une minorité au profit des couches déshéritées des villes et campagnes.

Me Agboyibo rappelle que son parti s’est impliqué dans la lutte actuelle seulement qu’après avoir été rassuré que les pressions politiques seront couplées aux négociations.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Saluant la sincérité de la coalition qui a réaffirmé sa disposition à aller au dialogue, le président du CAR lance un appel à Faure Gnassingbé et au parti UNIR.

« Le chef de l’Etat et le parti au pouvoir, le RPT/UNIR, de leur côté, semblent avoir compris que le peuple togolais est résolu à poursuivre ses manifestations jusqu’à obtenir l’intégralité des conditions indispensables à la réalisation de l’alternance. C’est pourquoi le CAR formule le vœu que le Chef de l’Etat prenne des dispositions nécessaires pour que le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, reprenne sa mission de facilitation suspendue depuis quelques semaines afin que le dialogue voulu par toutes les parties, puisse avoir lieu et aboutir à des résultats satisfaisants », adresse Yaovi Agboyibo.

Par ailleurs, l’ancien Premier Ministre déploré les événements malheureux à caractère politique que le Togo a connu en 2017 et exhorte les acteurs politiques de tous bords à œuvrer pour le pays rompe avec ce triste passé et entre dans une ère nouvelle de gouvernance sociopolitique qui favorise le développement économique pour offrir des opportunités d’emplois aux jeunes et relever le pouvoir d’achat des populations.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le gouvernement togolais est en séminaire à Kara depuis vendredi. Cette rencontre, 2e de l’année 2021 a été ouverte par le chef de l’Etat,...

Société

Faure Gnassingbé a participé jeudi à Kinshasa à la première Conférence des chefs d’État et de gouvernement pour l’élimination des violences faites aux femmes...

Coopération

Faure Gnassingbé séjourne depuis mercredi à Oyo, en République du Congo. Le chef de l’Etat togolais y effectue une visite de travail de 48...

Politique

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (MPL) se prononce sur la détention de Jean-Paul Oumolou et d’autres opposants. En conférence de presse mercredi...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P