Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

L’appel d’Aimé Gogué à tous les opposants togolais

Views: 46

L’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI) a conscience de l’importance de l’union de l’opposition pour la réalisation de l’alternance. C’est dans ce sens que le Président dudit parti invite ses paires de l’opposition à mettre fin aux dissensions pour accorder leurs violons sur un seul objectif.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Selon le Professeur Aimé Gogué, il urge que chaque parti s’aligne derrière l’idée d’un dynamisme unitaire.

« L’heure est suffisamment grave pour que chacun de nous prenne sur lui de faire cesser les querelles intestines stériles qui nous éloignent de jour en jour de notre objectif, pour qu’enfin soit possible une forme nouvelle d’unité d’action qui redonnerait espoir au peuple tout entier et qui le galvaniserait pour une mobilisation multiforme successible d’apporter le changement et l’alternance », lance M. Gogué.

Le professeur invite ses camarades de lutte à accepter que bien qu’ils aient un même objectif, chacun d’eux peut avoir une approche différente pour l’atteindre.

En effet, l’opposition togolaise est l’une des oppositions dans la sous-région où la division, les querelles stériles, la recherche effrénée du profit personnel sont légions. 

Advertisement. Scroll to continue reading.

De la conférence nationale souveraine jusqu’ à nos jours, cette opposition s’est toujours remarquée par la formation et la dislocation des alliances ou des groupes ou encore des blocs.

Les derniers en date sont notamment le Collectif Sauvons le Togo (CST) et la Coalition Arc-en-ciel. 

Le CST regroupait les partis politiques et des organisations de la société civile avant de se fondre pour cause de conflits d’intérêt aux lendemains des législatives de 2013.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La coalition Arc-en-ciel n’avait pas connu meilleur sort à l’issue de la désignation contestée de Me Apévon comme candidat de ce regroupement à la candidature unique de l’opposition.

Le Combat pour l’Alternance Politique en 2015 (CAP 2015), formé à la suite du CST et de la Coalition Arc-en-ciel, pour soutenir la candidature de Jean-Pierre Fabre à l’élection présidentielle de 2015, est devenu l’ombre de lui-même après le départ plusieurs de ses membres.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (MPL) se prononce sur la détention de Jean-Paul Oumolou et d’autres opposants. En conférence de presse mercredi...

Politique

Au Togo, des opposants, des journalistes et autres militants des droits de l’homme sont espionnés par le pouvoir avec Pegasus. Ce n’est certainement pas...

Politique

C’est le clap de fin pour les discussions dans le cadre de la Concentration nationale entre Acteurs Politiques (CNAP). Les travaux ayant réuni 17...

Politique

Jean-Pierre Fabre a annoncé mercredi que son parti Alliance nationale pour le changement (ANC) a repris le travail de terrain en vue de poursuivre...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P