Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Joseph Adjognon prophétise la résolution de la crise togolaise avant août prochain

Views: 18

L’Eglise « Ministère International de Prière du Changement (MIPC) » a célébré dimanche à Lomé ses 15 ans de vie. L’Eglise biblique « Salut et vérité » qui a commencé son ministère  avec  4 personnes sous un cocotier a été inondée de  fidèles chrétiens  à ce  jour d’anniversaire où tous ont essentiellement prié pour la paix au Togo. Joseph Kodjo Adjognon,  dans sa prédication  croit en la résolution de la crise politique  actuelle du pays  d’ici aout prochain. Le fondateur du Ministère a saisi l’occasion pour congratuler la justice togolaise pour le professionnalisme dont elle  a fait preuve en début de cette année au cours d’une  imaginaire affaire de viol le concernant.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ils étaient venus nombreux des 9 annexes du ministère à prendre d’assaut le Temple principal d’Agoè- Atchanvé où ils ont dans une prière unanime demander à Dieu de poursuivre son effort pour plus de prospérité du Temple de changement.

Ces fidèles galvanisés par la présence des autorités administratives et religieuses ont aussi prié pour la paix et la stabilité au Togo.  Beaucoup d’entre eux se sont plaints des troubles que connait le pays depuis bientôt un an. Néanmoins  le Révérend Adjognon voit déjà le bout du tunnel.

« Nous sommes particulièrement touché par la tension qui sévit dans le pays actuellement. Mais comme je le disais tantôt, je crois fermement que d’ici le huitième mois de l’année en cours, les politiques auront à trouver la solution à la crise et que le pays retrouvera sa stabilité d’avant », a rassuré l’homme de Dieu.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le  chemin parcouru pendant 15 ans n’a pas été  un long fleuve tranquille pour le MIPC. L’église reconnue pour ses miracles sera sommée de ne plus faire du bruit sauf les dimanches.

L’interdiction qui venait des autorités togolaises a obligé le MIPC à quitter Adjougba  pour s’implanter à Agoè Koffi-Kpanou.

A côté, des calomnies, des diffamations et des accusations mensongères n’en manquent pas.  Le Pasteur Adjognon victime d’une de ces manigances avait su prouver son innocence.  Accusé « injustement »  d’avoir violé les filles de son ministère en janvier dernier, M. Adjognon qui s’est tiré d’affaire a profité de l’anniversaire de son ministère pour remercier Dieu et  jeter des fleurs à la justice togolaise.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Il y a des juges  sages au Togo. Des sages qui  ne se fient pas  aux versions déversées sur les réseaux  sociaux pour condamner un coupable  mais qui mènent de bonnes enquêtes pour découvrir la vérité », a-t-il dit.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Des milliers de fidèles de l’église évangélique presbytérienne du Togo (EEPT) sont vent debout contre leur clergé. Un Groupe de Réflexion pour une Gestion...

Société

La Fédération des Eglises et Missions du Togo (FEMIT) a tenu samedi à Lomé sa nouvelle assemblée générale élective. C’était en présence du directeur...

Société

L’apôtre Gilbert Fiogbe, visionnaire de l’Eglise Missionnaire du Réveil Mondial (EMIREM) a dédicacé dimanche à Lomé deux nouveaux ouvrages. Ces œuvres sont intitulées ‘’La...

Société

L’Observatoire Togolais des églises a un nouveau bureau. Ce dernier a tenu sa grande réunion le 8 juin dernier en l’Eglise Temple du Changement...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P