Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

IRES-RDEC décentralise la formation des promoteurs culturels

Views: 46

Un atelier de formation sur la mise en œuvre des politiques culturelles locales a regroupé lundi à Atakpamé, une trentaine de promoteurs culturels et administrateurs locaux de la région des plateaux. La formation est organisée par l’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC), en collaboration avec le Ministère de la Communication, de la Culture des Sports et de la Formation Civique et l’UNESCO avec le soutien de Diversité des Expressions Culturelles.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La rencontre a pour objectif de renforcer les capacités des artistes, promoteurs culturels et administrateurs locaux sur la mise en œuvre des politiques culturelles locales.

Il s’est agi aussi d’asseoir les bases du développement culturel et artistique et de l’orienter de manière à maximiser durablement son impact sur une vaste gamme d’objectif afin de développer le pays.

Au cours des travaux, les consultants ont développé les thématiques comme : culture et politique de développement ; actions culturelles, promotion des arts et développement ; management des activités artistiques et culturelles ; décentralisation et développement local ; aménagement du territoire et développement local ; enjeux sociopolitique et développement ; diversité culturelle et gestion des équipements culturels ; dynamique sociale et développement.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le coordinateur du projet, Kodjo Nougbolo a souligné que ce projet rentre dans la droite ligne de la volonté de l’IRES-RDEC d’apporter son expertise en ingénierie culturelles aux différents Etats africains et particulièrement dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques culturelles, conçues comme outil de développement socioéconomique de nos nations.

{loadmoduleid 210}

Le directeur régional des Arts et Cultures des plateaux, Tiem Yoguobey a salué l’initiative de l’IRES-RDEC qui va outiller les acteurs locaux impliqués dans la conception et la mise en œuvre des plans de développement communautaire (PDC).
Le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh a témoigné sa gratitude aux responsables de l’IRES-DREC pour leur volonté de se rapprocher des artistes, des promoteurs culturels et des administrateurs locaux.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Avec Landrykoss

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Culture

Alex Mikodome Koffi Edoh a soutenu avec brio le 16 avril dernier sa thèse de doctorat unique en art, culture et développement. Journaliste ayant...

Education

Le ministère de la culture, du tourisme et des loisirs reporte  la date de clôture des candidatures pour le concours d’entrée à  l’Institut Régional...

Culture

Pour le compte de la rentrée académique 2019-2020, l’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC) lance un appel à candidatures...

Culture

La communauté internationale célèbre ce 04 mai la journée du patrimoine mondial africain. Au Togo l’événement a été marqué par une journée portes-ouvertes sur...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P