Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

Gouvernement et acteurs de l’éducation en concertation pour une rentrée réussie

Views: 60

Le gouvernement togolais a eu lundi une séance de travail avec les syndicats du secteur de l’éducation notamment ceux qui siègent ou non dans le cadre permanent de concertation, les représentants des centrales syndicales, la coalition nationale pour l’éducation pour tous et l’association des parents d’élèves. Il était question de solder les questions en suspens pour mieux préparer la prochaine rentrée scolaire.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le gouvernement était représenté à cette rencontre par les ministres Gilbert Bawara de la fonction publique, Komi Tchakpelé des enseignements primaire et secondaire, Georges Aïdam de l’enseignement technique et professionnel et Moustafa Mijiyawa de la santé et de la protection sociale.

Les travaux ont permis au gouvernement et à ses interlocuteurs de discuter essentiellement de trois sujets que sont le projet du statut particulier des enseignants. A l’occasion, les ministres ont présenté les grandes articulations et orientation du document élaboré.

« Nous sommes parvenus à la conclusion qu’au-delà des grandes lignes de ce projet, le groupe de travail a besoin d’approfondir les échanges et les discussions et de nous assurer que ce projet bénéficie des observations et de la contribution de tous les acteurs du système éducatif pour qu’il soit le plus consensuel et qu’il permette dans le temps d’améliorer notre système éducatif », a expliqué Gilbert Bawara à l’issue des travaux. Les avantages et des droits déterminés dans ce statut particulier seront également discutés et approfondis afin qu’une entente soit dégagée avant la rentrée scolaire.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

En deuxième lieu, les travaux ont permis d’aborder les conclusions de la cellule mis en place pour les cotisations et prélèvements effectués sur le salaire des enseignants auxiliaires avant leur intégration dans la fonction publique. Les participants ont invité le gouvernement à prendre des mesures qui répondent aux conclusions formulées mais également renforcer la communication et sensibilisation à l’endroit toutes les personnes concernées.

Le 3e point abordé lors de la rencontre porte sur le programme School Assur initié par le chef de l’Etat pour offrir la protection sociale à plus de 2 millions d’élèves et écoliers à compter de la rentrée prochaine. Les entités qui ont pris part à la rencontre ont promis apporté leur contribution pour que le programme soit mis en œuvre de manière efficace.

Précisons que le groupe de travail va poursuivre la discussion sur les droits et avantages contenus dans le statut particulier à partir de vendredi prochain.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Nous l’écrivons le samedi dernier. Le surveillant du CEG Bafilo-Ville s’est rendu coupable des faits de viol sur une élève de 14 ans, en...

Education

En dehors des grossesses précoces, l’école togolaise est confrontée à un phénomène de viol des élèves filles par certains enseignants véreux. Un surveillant, coutumier...

Education

La Fédération des syndicats de l’éducation nationale (FESEN) annonce une nouvelle grève dans les écoles togolaises. L’organisation syndicale exige que les décisions du ministre...

Politique

Gilbert Bawara a passé en revue samedi quatre importants sujets touchant à l’administration togolaise. Le ministre de la fonction publique a donné des assurances...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P