Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

FSSTT 2018: les syndicalistes invités à célébrer le Togo qui avance

Views: 79

Le préfet de Kloto Gabriel Assan a exposé mercredi les efforts du gouvernement dans l’amélioration des climats d’affaire au Togo au Forum Solidarité Sociale des Travailleurs/euses du Togo. Le représentant du ministre de la fonction publique, du travail et de la réforme administrative  se réjouit des 14 places gagnées par le Togo dans le dernier rapport Doing Business de la Banque Mondiale et la Carte du Score réalisé dans le programme le Millenium Challenge Corporation (MCC). Il invite par  les acteurs du monde syndical à avoir le courage de féliciter le gouvernement plutôt que  de le critiquer tout le temps.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Selon M. Assan, le FSSTT 2018 se tient à un moment où les réformes salutaires menées par le gouvernement sous la houlette de Son Excellence, Faure Gnassingbe, portent leurs fruits. Il dit  n’en veut que  pour preuve que le classement Doing business 2018 avec les progrès substantiels du Togo marqués par un bond de 19 places  en passant de la  156ème place à la 137ème  place intégrant ainsi le Togo dans le top 10 des  meilleurs pays réformateurs de l’année dans le monde où il occupe le  6ème rang.

Ce saut qualitatif du Togo, estime-t-il  est porté par les performances dans 6 domaines : la création d’entreprises, l’obtention du permis de construire, le raccordement à l’électricité, le paiement de taxes et impôts, le transfert de propriété et l’exécution de contrats.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans la même dynamique, il ajoute que des efforts du Togo ont été  salués par des institutions internationales à la réputation irréfutable tels que Mô Ibrahim et le Millenium Challenge Corporation (MCC) qui ont respectivement classé le  pays parmi les 15 meilleurs pays réformateurs en Afrique  et évalué la performance  du Togo dans la voie de son éligibilité au Compact avec la validation de 14 critères sur 20.

« Si j’ai tenu à rappeler ces points positifs, ce n’est nullement dans un souci d’auto satisfecit,  c’est pour que nous ayons, le courage et l’humilité de célébrer les heureux événements à l’actif de notre pays plutôt que de nous livrer à une critique systématique des actions du gouvernement en traquant les insuffisances de ce dernier », a précisé le représentant du ministre Gilbert Bawara.

Par ailleurs le préfet du Kloto n’a pas manqué de réaffirmer l’engagement du gouvernement à œuvrer davantage pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de travail des employés dans le secteur minier.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le Groupe des huit organisations de la société civile (G8) et ses alliés ont achevé l’amendement de l’avant-projet de loi relatif à la liberté...

Société

Le groupe des 8 organisations de la société civile (G8) et ses alliés veulent s’assurer que les nouvelles dispositions devant régir la vie des...

Société

La mutuelle de santé des artisans du Togo (MUSARTO) a tenu lundi à Lomé sa 3è assemblée générale ordinaire couplée d’une Journée porte ouverte...

Economie

Cinq syndicats des mines à savoir le SYDEMINES, le SYNAMITO, le SYLIMITO, le SYNAPOST et le SYNEM ont créé le 31 octobre dernier l’Union...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P