Connect with us

Hi, what are you looking for?

Justice

Foly Satchivi: les avocats de l’activiste contre-attaquent

Views: 72

Les avocats défenseurs de Foly Satchivi donnent de la voix. Mécontents des décisions du juge dans l’affaire qui oppose leur client à l’Etat togolais, Me Raphaël Kpande-Adzare  et Me Célestin Agbogan entendent interjeter appel. Ils qualifient la condamnation de leur client de parodie et concluent que le premier porte-parole du mouvement « En aucun cas » est recherché pour d’autres causes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Réagissant à la décision du juge du tribunal de première instance de Lomé condamnant  Foly Satchivi à 36 mois de prison dont avec 12 sursis, Me Agbogan s’est dit déçu de la justice togolaise.

L’avocat estime qu’il est d’accord avec le juge Poutchouli quand il affirme que le délit de rébellion infligé à son client n’est pas constitué. Mais il ne comprend pas pourquoi on considère ce délit comme un tremplin pour condamner Foly Satchivi à d’autres fins.

Pour lui, le régime de Faure Gnassingbé cherche à tout prix à régler les comptes à l’activiste. « Malheureusement c’est à travers la justice que le politique arrive à ses fins, c’est-à-dire régler des comptes à ses adversaires » a-t-il remarqué avant d’annoncer ce qu’il y a lieu de faire prochainement : « De toutes les façons nous avons les voies de recours. Le juge est venu rendre sa décision, nous n’avons pas la quintessence de ses motifs. Nous n’avons pas encore la copie du jugement pour savoir comment il a motivé la décision. Nous en aviserons ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Même son de cloche chez Me Raphael Kpande-Adzare. L’autre avocat de l’ancien président de la Ligue Togolaise des Droits des Etudiants (LTDE)  ne trouve aucun fondement juridique dans la décision du juge, d’autant plus que les éléments de ce pour quoi il est accusé ne sont pas réunis.

Me Kpande-Adzare conclut que M. Satchivi est une bouche qui dérange et que les autorités togolaises ont décidé de surfer sur la justice pour le contraindre au silence. Ce qu’ils (les avocats) ne comptent pas laisser faire.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous comptons  interjeter appel pour que le jugement soit de nouveau querellé devant la Cour d’Appel. Nous pensons que les juridictions de seconde degré vont réformer purement et simplement cette décision qui n’est fondée sur aucune disposition légale », a annoncé Me Kpande-Adzare.

Rappelons que l’activiste politique, Foly Satchivi, 1er porte-parole du mouvement « En aucun cas » a été interpellé le 22 août 2018 au moment où il s’apprêtait à donner une conférence  de presse. Il a été accusé par le procureur de la République de rébellion, trouble aggravé à l’ordre public et apologie de crimes et de délits.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Il est l’activiste togolais qui est presque dans tous les combats dont les résultats tardent pour l’heure. Foly Satchivi, ancien président de la Ligue...

Sticky Post

Il était celui qui avait juré publiquement qu’il œuvrera de tout bois pour empêcher la candidature de Faure Gnassingbé pour un 4è mandat. Foly...

Sticky Post

Foly Satchivi est un allié du président national du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD). L’activiste politique a annoncé samedi qu’il...

Politique

Foly Satchivi a accusé jeudi les leaders de l’opposition togolaise d’être responsables de la  situation politique qui prévaut au pays depuis trois décennies. Pour...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P