Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Foire de Lomé: la Chaîne des valeurs expliquée par le Prof Couchoro

Views: 43

Le Directeur du Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF), Kueku-Banka Johnson a présidé jeudi un panel autour du thème retenu pour cette 15ème foire internationale de Lomé (FIL). Le rendez-vous commercial qui a démarré le 23 novembre dernier est placé sous le thème : « Chaînes de valeur : vecteur de progrès économique ». Le panel du jour a été  l’occasion d’expliquer aux participants, l’aspect conceptuel et théorique des chaînes de valeur.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’aspect conceptuel des chaînes de valeur a été développé par Prof Kodjovi Mawuli Couchoro, enseignant dans les Universités du Togo. Selon ses explications, la chaîne de valeur est l’enchaînement des opérateurs depuis les intrants à la production primaire, la commercialisation jusqu’à la consommation finale. Elle permet de créer davantage d’emplois, une restructuration positive de l’économie.

Il n’a pas manqué de souligner que ce concept expose certaines fois les pays africains aux aléas sur le plan international.

« Dès qu’il y a un problème de crise à l’international, nous sommes fortement affectés. L’autre chose, c’est que nous n’arrivons pas à aller au-delà de la production des produits bruts du fait que nous n’avons de l’avantage comparatif que dans la production des biens à l’état brut. Il faut aller au-delà dans la transformation. Nos infrastructures de production sont telles que nous n’arrivons pas à être très compétitifs et  à produire à moindre coût pour concurrencer les produits sur le plan international », a-t-il indiqué.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les échanges ont permis d’évoquer également le type de contrat entre les acteurs de la chaîne de valeur. Dr Edoh Kokou Adabé, l’un des panelistes a expliqué qu’il est très important d’avoir un contrat afin de favoriser le développement durable des affaires dans une chaîne de valeur. Il a relevé que la contractualisation n’est pas encore encrée dans les réalités togolaises.

Le concept qui convient bien dans le domaine agricole pourra être un atout pour le Togo qui vient d’adopter un ambitieux programme national de développement (PND) avec un projet phare portant sur le développement des agropoles. Les panelistes ont exhorté les jeunes entrepreneurs et étudiants à investir dans le domaine agricole, domaine de l’avenir.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Sticky Post

Le Togo est en route pour Dubaï.  Le pays participe à l’Expo Dubaï 2020, une exposition universelle d’une vitrine diplomatique, technologique, industrielle et artistique...

Economie

La Foire Internationale de Lomé (FIL) n’aura pas lieu cette année. Au vu de la situation sanitaire due à la Covid-19, le ministère en...

Economie

La 16e Foire internationale de Lomé est entrée dans l’histoire lundi. Cette édition a été une réussite totale selon le Directeur général du Centre...

Tech & Web

Tout baigne pour la 16ème Foire internationale de Lomé (FIL). L’évènement organisé par le Centre togolais des expositions et foires (CETEF) de Lomé continue...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P