Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Environnement: le cadre REDDcompass examiné à Lomé par 5 pays africains

Views: 49

Le Togo a de nouveau prouvé son engagement à trouver des solutions appropriées à la problématique du changement climatique à travers le processus de Réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+). Il abrité du 05 au 09 février derniers, un atelier régional des besoins pour la mise en œuvre des systèmes de Mesure, Notification et Vérification (MNV) de la REDD+. L’atelier a été organisé par le Fonds de partenaires pour le carbone forestier (FCPF) et soutenu par d’autres partenaires de l’Initiative mondiale pour l’observation des forêts (GFOI).

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le FCPF soutient les efforts d’un nombre de pays à progresser dans la phase préparatoire de la REDD+, y compris dans la mise en place de procédures MNV. Parallèlement, pour guider les pays dans la conception et le développement de leurs procédures MNV,  la GFOI a développé la plateforme en ligne REDDcompass.

L’atelier de Lomé s’est fixé pour objectif d’aider les pays participants à utiliser le cadre REDDcompass pour évaluer leurs besoins d’opérationnalisation de leurs procédures MNV pour la REDD+.

Avec la participation des représentants officiels des gouvernements du Togo, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la République de Centrafique et la République du Congo, cette session a accouché de résultats satisfaisants.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Selon Tokoro Adjignon, Directeur de cabinet au ministère en charge de l’environnement, l’atelier a  permis aux participants d’échanger des expériences, d’identifier les besoins de leurs pays respectifs dans le cadre du volet MNV et de définir leur plan de travail et de budget annuel pour résoudre les lacunes identifiées.

Aussi précise, t-il que la rencontre de Lomé a informé sur la plateforme REDDcompass et les documents d’orientation des partenaires de  la GFOI hébergés sur la plateforme.

Advertisement. Scroll to continue reading.

 « Je reste convaincu que cet atelier permettra aux  pays concernés de développer et d’opérationnaliser des systèmes MNV robustes, efficaces, capables de mesurer une réduction des émissaires de gaz à effet de serre », a positivé M. Adjignon.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le Togo dispose désormais d’une Analyse genre dans les secteurs prioritaires pour la mise en œuvre des contributions déterminées au niveau national (CDN). Le...

Société

L’Association des Jeunes Engagés Contre le Réchauffement Climatique (AJECC) a mené les 26 et 27 juillet derniers dans la commune d’Ogou 3, (région des...

Société

Le concept « Eco village » atterrit au Togo. Très développé en Occident, un Eco village  a été ouvert mercredi à Davié à environ...

Economie

Le Conseil national du patronat (CNP-Togo) s’inscrit dans la campagne nationale de reboisement lancée par le gouvernement. Les membres du patronat emmenés mercredi par...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P