Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Electricité: le Nigéria menace, le Togo veut éviter des désagréments

Views: 59

La déclaration faite en début de semaine par le ministre nigérian en charge de l’Energie, Babatunde Fashola, qui menaçait de déconnecter les pays auxquels son pays fournit de l’électricité en cas de non-paiement de factures, est prise au sérieux. Au Togo, un des pays concernés, les autorités se mobilisent. Marc Ably-Bidamon, le ministre de l’énergie vient d’avoir une réunion avec le Directeur de la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) dans ce sens pour éviter des désagréments aux populations.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans sa déclaration faite mardi dernier à Abuja, le ministre nigérian a indiqué que des courriers ont été adressés aux pays concernés pour se mettre en règle. Sans quoi, a-t-il dit, le Nigéria se verra obligé de les déconnecter conformément à la volonté du Président Muhammadu Buhari qui veut voir diminuer l’endettement financier de son pays.

Parmi ces pays notamment ouest-africains se trouvent le Bénin, le Niger et le Togo. Déjà, le pays de Faure Gnassingbé prend des dispositions pour se mettre en règle avec le Nigéria.

Selon des informations parvenues à Togo Breaking News, le ministre togolais en charge de l’énergie a tenu ces derniers jours, une importante rencontre avec le Directeur général de la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET). Marc Ably-Bidamon a donné des instructions fermes à Mawussi Kakatsi au sujet des dispositions à prendre pour que le Togo honore ses engagements vis-à-vis de la Communauté électrique du Bénin (CEB), la société commune au Togo et au Bénin qui achète l’électricité auprès de la Société Nigériane de Commerce d’Electricité (NBET).

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

« Des instructions sont données à la CEET pour que le Togo honore ses engagements financiers vis-à-vis de la CEB. Vivement que la SBE (Société béninoise d’électricité) fasse autant pour nous éviter des désagréments», indique-t-on au ministère togolais des mines et de l’énergie.

De l’autre, il est noté que d’une dépendance de 80% en 2005, le Togo dépend depuis début 2018 à moins de 50% de la production énergétique nigériane.

Notons que le Togo a lancé sa nouvelle stratégie d’électrification. Cette dernière s’appuie sur une combinaison technologique optimale devant permettre l’accès à l’électricité à tous les togolais d’ici 2030.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Rodolphe Anoumou a soutenu avec brio mercredi sa thèse de doctorat unique en sociologie portant sur l’amélioration à l’accès à l’électricité. Consultant de projet...

Economie

Le Président Faure Essozimna Gnassingbé a inauguré le 22 juin dernier une centrale solaire de 50 MWc dans la ville de Blitta au Togo....

Coopération

Le ministre de l’économie et des finances, Yaya Sani et Jeeva Sagar, Ambassadeur de l’Inde au Togo, ont signé mercredi dernier à Lomé une...

Economie

Faure Gnassingbé a inauguré mardi la centrale solaire de Blitta (270 km de Lomé). Cette infrastructure va renforcer la capacité énergétique du pays. Plus...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P