Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

Education: le gouvernement refuse toute discussion avec les enseignants

Views: 20

Quelle sera la situation dans le secteur de l’éducation au Togo dans les prochains jours ? C’est la question que l’on est en droit de se poser à la suite du passage des Ministres Gilbert Bawara et Komi Tchakpele sur les plateaux de la Télévision nationale où ils ont indiqué que le gouvernement n’ouvrira pas un cadre de discussion avec les quatre (4) syndicats d’enseignants grévistes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara et son collègue des enseignements primaire et secondaire, Komi Tchakpele ont indiqué à la TVT qu’en lieu et place des discussions, souhaitées, le gouvernement prendra plutôt des dispositions idoines et particulières pour sécuriser les établissements scolaires et garantir la dispensation des cours par les enseignants.

« La sécurité sera assurée, la sérénité sera garantie, les cours seront dispensés. D’une manière ou d’une autre, les mesures seront prises à cet effet, l’année scolaire sera assurée et ne sera pas une année scolaire au rabais parce que le gouvernement prendra toutes les dispositions pour que tous ceux qui ont envie de travailler, travaillent », a déclaré Gilbert Bawara.

Selon les deux ministres, les dispositions doivent permettre de contrôler les présences des enseignants et la dispensation des cours dans les établissements scolaires. Ils annoncent de ce fait que les enseignants non-grévistes seront sécurisés.

Advertisement. Scroll to continue reading.

MM. Bawara et Tchakpele annoncent que le gouvernement va continuer à respecter les précomptes de manière systématique en ce qui concerne les enseignants grévistes.

 « Je voudrais rassurer les enseignants, les élèves et les parents d’élèves que toutes les dispositions seront prises pour garantir la poursuite des activités pédagogiques afin que l’année scolaire aille à son terme sans aucun problème», indique le ministre Tchakpélé qui rassure les élèves que tous les cours seront intégralement dispensés et tous les programmes seront exécutés avant la fin de l’année scolaire.

Le gouvernement avance qu’il n’est pas question de discuter avec des syndicats qui n’ont aucune base légale ou réglementaire. Selon Gilbert Bawara leurs préoccupations sont prises en compte par le Cadre permanent de concertation (CPC).

Advertisement. Scroll to continue reading.

De l’autre côté, le ministre Tchakpélé pense qu’il y a des raisons inavouées derrière le mouvement de grève en cours.

Une sortie qui n’apaisera pas certainement les syndicats des enseignants grévistes dont la sortie est attendue dans les prochaines heures.

Rappelons que les syndicats avaient été reçus le jeudi dernier par le ministre Tchakpele pour des échanges qui n’ont rien donné. Alors que les élèves ne cessent d’arpenter les rues dans plusieurs localités du pays.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le système de passation des marchés publics du Togo connait des balbutiements malgré la kyrielle de réformes opérées ces dernières années dans le secteur....

Tech & Web

Le gouvernement togolais veut optimiser la régulation du secteur des télécommunications. Il veut dans le même temps favoriser une concurrence ouverte entre les opérateurs....

Education

Dodzi Komla Kokoroko, le Ministre des Enseignements Primaire Secondaire, Technique et de l’Artisanat, n’est pas content de certains surveillants aux examens. Il a mis...

Economie

Le  gouvernement togolais annonce la privatisation du  Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA SA).  Un projet de décret autorisant la cession au secteur privé...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P