Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

Dodzi Kokoroko met du sable dans un business des enseignants

Rich results on Google's SERP when searching for 'Dodzi Kokoroko'
Prof Dodzi Kokoroko
Views: 2751

Prof Dodzi Kokoroko interdit les cours de vacances payant dans les établissements scolaires. Selon le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, les cours de vacances dont il s’agit sont similaires aux cours de soutien et doivent être gratuits.

Quelques enseignants et fondateurs annoncent déjà le déroulement des cours de vacances payant dans leurs établissements en cette période de vacance. Il s’agit généralement d’un business des enseignants du privé qui s’en servent pour mieux faire face à la disette qu’ils traversent durant les vacances.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Des enseignants du public, dont les salaires sont pourtant garantis durant les vacances, participent également à ces cours.

Mais le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat ne voit pas les choses sous cet angle.

Dans une note circulaire diffusée jeudi, Prof Dodzi Kokoroko n’accepte pas ces cours payants et rappelle les organisateurs à l’ordre.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Je m’empresse de rappeler que l’organisation des cours de vacances est similaire à celle des séances de soutien et de remédiation pédagogique », a-t-il dit.

Pour ceux qui comptent toujours les organiser, le ministre précise que « ces cours doivent être gratuits et se dérouler dans le respect scrupuleux des mesures barrières édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la covid-19 ».

Par ailleurs, Dodzi Kokoroko invite les responsables des écoles, collèges et lycées qui initieraient les activités pédagogiques susmentionnées, à l’application des consignes de sa note circulaire.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Notons que les cours de vacances généralement appelés cours de remise à niveau. Ils permettent à l’élève en congé de relever son niveau sur les disciplines ou les matières dans lesquelles il rencontre des difficultés et des problèmes de compréhension.

Au Togo, ces cours restent une occasion d’anticipation sur les programmes scolaires de l’année suivante.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les fermes directives de Dodzi Kokoroko aux écoles privées - Togo Breaking News

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Parti du Peuple et d’Intégrité (PPI) est contre une nouvelle décision du ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat. Le 26...

Education

Dodzi Komla Kokoroko, ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat vient d’exclure 3 élèves des écoles du Togo. Il s’agit de Rabi...

Education

Pour le compte de l’année scolaire 2021-2022, les frais de scolarité sont gratuits dans l’enseignement secondaire. Mais les frais parallèles restent une préoccupation pour...

Education

Le gouvernement togolais planche déjà sur les préparatifs de la nouvelle année académique et notamment la rentrée. Une 2e communication a été faite jeudi...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P