Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

Directeurs et fondateurs des écoles privées dans le collimateur de Kokoroko

Rich results on Google's SERP when searching for 'écoles privées'
Views: 2450

Des promoteurs et directeurs d’écoles privées exigent des parents d’élèves, le paiement d’une somme avant le retrait des relevés de note et attestations scolaires de leurs enfants. Une pratique que le ministre chargé des Enseignements Primaire Secondaire et de l’Artisanat, Prof Dodzi Kokoroko juge d’escroquerie et l’interdit. 

Dans un communiqué rendu public lundi, Pr Kokoroko a fait savoir que des promoteurs et directeurs d’établissements privés laïcs et confessionnels exigent des parents d’élèves, le paiement d’un montant allant de 500 à 2 000 francs CFA. Ceci pour le retrait des relevés de notes et attestations de scolarité.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Les concernés qui s’adonnent à cette pratique doivent y mettre un terme et rembourser aux parents d’élèves et élèves les frais déjà perçus pour le compte desdits documents », a ordonné Kokoroko.

Le ministre instruit les directeurs régionaux et les chefs d’inspection de veiller à l’application stricte de cette note.

Tout en recueillant surtout les éventuelles plaintes des parents d’élèves qui subiraient quelque pression que ce soit afférente au paiement des frais de relevés de notes ou d’attestation de classe.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Parti du Peuple et d’Intégrité (PPI) est contre une nouvelle décision du ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat. Le 26...

Education

Dodzi Komla Kokoroko, ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat vient d’exclure 3 élèves des écoles du Togo. Il s’agit de Rabi...

Education

Pour le compte de l’année scolaire 2021-2022, les frais de scolarité sont gratuits dans l’enseignement secondaire. Mais les frais parallèles restent une préoccupation pour...

Education

Le gouvernement togolais planche déjà sur les préparatifs de la nouvelle année académique et notamment la rentrée. Une 2e communication a été faite jeudi...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P