Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sport

Devant Gnassingbé, le public togolais exige le départ de Claude Leroy

Views: 62

Le stade de Kégué, entièrement rénové, est réceptionné samedi par le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. A l’occasion, un match de gala est organisé et rassemble les légendes du football africain. Pour la circonstance, la cuvette de Kégué est pleine comme un œuf. Et en dehors des autorités gouvernementales, les responsables du football togolais sont aussi à la première loge. Parmi eux, on retrouve un certain Claude Leroy qui n’est pas prêt d’oublier l’évènement. Le public sportif a clairement appelé à sa démission.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le sélectionneur des Eperviers du Togo n’a plus une bonne presse auprès du public sportif togolais et généralement auprès de la population togolaise. Recruté pour qualifier la sélection togolaise pour l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le technicien a, non seulement, failli à sa mission, mais aussi refusé de tenir sa promesse de démission.

Samedi, le public togolais a saisi l’occasion de la présence de Faure Gnassingbé au Stade de Kégué pour faire passer son message. On dirait que les plus de 30 mille personnes ayant rempli le stade s’étaient concertées.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

A l’unisson, tous criaient à haute voix « Claude Leroy, Démission ! », « Claude Leroy, Démission ! », « Claude Leroy, Démission ! ».

Une façon pour les togolais de faire d’une pierre 2 coups. Il s’agissait de passer un message clair au Président togolais qu’on présente comme étant celui qui cautionne le maintien à la tête de l’équipe nationale d’un entraîneur qui aura démontré toute son incapacité, de par les résultats qu’il a engrangés depuis son arrivée au Togo. De même, Claude Leroy lui-même devra comprendre de par la réaction du public qu’il n’a pas réussi à marquer les togolais, qui attendent énormément des performances de leur sélection.

Le technicien français ne pourra pas oublier de si tôt le public de Lomé qui attendait juste le bon moment pour lui rendre la pareille de sa condescendance envers les togolais.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Restera-t-il ou pas à la tête de la sélection togolaise, qui devra sérieusement lutter dans le cadre des prochains éliminatoires pour se qualifier à la CAN Cameroun 2021 ? La question reste posée.

Rappelons qu’à l’issue du tirage au sort effectué le 19 juillet dernier, le Togo est logé dans le groupe G des éliminatoires aux côté de l’Egypte, du Kenya et des Comores.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le chef de l’Etat togolais a procédé lundi à un nouveau remaniement à la tête des Forces armées togolaises (FAT). On note ainsi le...

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) aurait déclaré Sheyi Adebayor persona non grata aux côtés des Eperviers. Il semblerait que l’ancien capitaine de l’équipe...

Sport

Paulo Duarte et les Éperviers du Togo concèdent une 2è défaite en autant de matchs dans les éliminatoires du mondial 2022. Opposés à la...

Sport

Les Eperviers du Togo jouent dimanche à Lomé contre Brave Warrios de la Namibie. Le match compte pour la 2e journée des éliminatoires du...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P