Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Des journalistes s’engagent pour les droits humains

Views: 133

L’Association des journalistes pour la promotion des droits de l’homme du Togo (AJPDH-Togo) a été lancée jeudi à Lomé. Présidée par Estelle Koudjonou, cette organisation mise en place par des hommes et femmes de média entend sensibiliser des populations sur les questions des droits et libertés humains. Elle va œuvrer pour la construction d’un Togo fort où les Droits de l’Homme et leur protection priment sur toute autre considération.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’AJPDH s’engage à jouer un rôle d’éveil et attirer l’attention des décideurs sur les manquements et défis à relever en matière de protection des droits et libertés des populations au Togo. L’association portée sur les fonts baptismaux jeudi va sensibiliser au mieux les populations sur les questions des droits et libertés humains. Elle informera l’opinion sur les avancées enregistrées par le Togo dans le domaine de la défense des Droits de l’Homme.

Composée essentiellement des hommes et femmes de médias, l’association aura à inciter les pouvoirs publics à faire mieux et davantage en ce qui concerne les droits de l’homme.

« L’une de nos missions sera également de mettre en exergue les avancées réalisées par notre pays en matière de défense des Droits de l’Homme afin d’inciter les pouvoirs publics à faire mieux et davantage pour ce qui n’est pas encore fait », a déclaré Estelle Koudjonou, la Présidente de l’association.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour les responsables de l’organisation, l’AJPDH est une amorce pour la spécialisation des journalistes sur la question des droits humains.

« On a beaucoup de presses généralistes, mais qui ne touchent en profondeur la vie des Togolais. Donc avec le lancement ce jour de cette association, nous comptons apporter notre modeste contribution à la rectification du tir », a ajouté la Présidente.

Dans son plan d’action, l’AJPDH annonce des séances de sensibilisation des populations en ce qui concerne leurs droits et liberté, leurs devoirs vis-à-vis de l’Etat,…

Notons que l’AJPDH, toujours ouverte à d’autres journalistes, travaillera en synergies avec les organisations de la société civile qui interviennent déjà dans ce domaine.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

20 jeunes viennent de faire leur entrée dans le cercle brisé des écrivains au Togo. Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT)...

Société

Sur l’initiative du Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT), la société civile togolaise a validé mercredi ses rapports alternatifs pour l’Examen Périodique...

Société

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) a ouvert mardi à Lomé un atelier de validation de son rapport complémentaire au titre du...

Politique

En août 2019, soit deux ans après les manifestations populaires instiguées par Tikpi Atchadam et son Parti national panafricain (PNP), le gouvernement togolais avait...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P