Connect with us

Hi, what are you looking for?

Tech & Web

De jeunes togolais bientôt en formation chez Alibaba Group

Views: 108

Le président togolais a visité vendredi le siège d’Alibaba Group, le géant chinois du commerce en ligne à Hangzhou, en marche du forum d’affaires sino-togolais. Faure Gnassingbé a, au cours d’un entretien restreint, salué la vision et l’humanisme de Jack Ma. Le Chef de l’Etat a également visité l’entreprise Joyoung, spécialisée dans la fabrication des appareils électroménagers. C’est à «Hanghzou Economic & Technological Development Area» que Faure Gnassingbé a bouclé la série des visites d’entreprises à Hangzhou.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de développement (PND), le Togo ambitionne de devenir un hub logistique et numérique de la sous-région. Dans ce sens, il compte nouer un partenariat avec Alibaba Group afin de permettre aux jeunes Togolais de bénéficier de diverses formations, mais également de le positionner comme une plateforme technologique dans la sous-région.

Le patron d’Alibaba Group, Jack Ma s’est dit favorable à l’idée de recevoir des jeunes togolais dans l’un de ses programmes d’incubation et de promotion du e-commerce en Afrique.

A la suite de cette visite, le Chef de l’Etat togolais s’est rendu au siège de l’entreprise Joyoung. La société est spécialisée dans la fabrication des appareils électroménagers utilisés surtout en matière de cuisine. L’idée est de voir comment inciter les responsables de cette structure à choisir le Togo pour leur entrée sur le marché ouest-africain.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

La boucle a été bouclée par la visite de « Hanghzou Economic & Technological Development Area ». Accompagné d’une très forte délégation composée de ministres, de la cellule climat des affaires, de la Cellule présidentielle d’exécution et de suivi, d’opérateurs économiques conduits par le Président de l’association des grandes entreprises du Togo, le chef de l’État a visité la Zone économique et technologique de développement industriel.

Cette visite a été marquée par un riche échange entre les parties togolaises et chinoise. Il a été évoqué lors des discussions, les processus de création des parcs industriels, les conditions pour leur attractivité, les questions fiscales, le rôle de l’État, la question des exonérations, etc.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Faure Gnassingbé entend approfondir les mécanismes devant permettre à son pays de tirer le meilleur des huit initiatives majeures énoncées dans le projet Ceinture et Route dans le cadre du mémorandum signé avec la province de Zhejiang.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le chef de l’Etat togolais a procédé lundi à un nouveau remaniement à la tête des Forces armées togolaises (FAT). On note ainsi le...

Politique

Le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé et ses équipes se préparent à déménager du nouveau palais de Lomé II. Un déménagement annoncé depuis...

Coopération

La Chine et le Togo planifient des projets phares de leur partenariat économique et technique bilatéral dans un contexte marqué par la crise sanitaire....

Economie

Le ministre togolais de l’économie et des finances a présenté mercredi l’exécution du budget de l’Etat (recettes et dépenses budgétaires) 2021 en conseil des...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P