Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

De bonnes volontés au chevet de Nibombé Waké

Views: 20

L’ancien international togolais, Nibombé Waké vit une situation difficile depuis 2010. L’ex-entraîneur des gardiens des Eperviers blessé dans l’attaque de Cabinda est victime de rechutes cycliques. De nouveau alité il y a quelques jours, Nibombé Waké va mieux et vient de recevoir le soutien de certaines bonnes volontés.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La promotion 2000-2005 de la Faculté des sciences économiques et de gestion (FASEG) de l’Université de Lomé a apporté dimanche un soutien financier à Nibombé Waké. Ces anciens étudiants de l’UL, actuellement dans la vie active, se sont organisés pour soutenir l’ex international.

{loadmoduleid 210}

L’initiative a été prise à la suite de la dernière vidéo virale sur les réseaux sociaux et qui montrait cette gloire du football togolais dans des conditions difficiles.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous nous sommes organisés sur la plateforme de la promotion après avoir vu cette vidéo. Vous avez beaucoup fait pour le Togo. On retient encore votre exploit historique à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 1998 et surtout ce match légendaire contre le Ghana. C’est une joie pour nous de vous apporter cet appui symbolique », a indiqué Komlan Doumassi, le chef de la délégation représentant la promotion 2000-2005 de la FASEG.

Emotion et Reconnaissance

Emu par la démarche de ces jeunes togolais, Nibombé Waké a témoigné sa reconnaissance. L’ex-international togolais a confirmé ses difficultés de ces derniers jours.

« Je vous remercie pour votre démarche. Que le bon Dieu lui-même vous bénisse. Un de mes pieds a subi 5 opérations. La dernière opération remonte à seulement janvier dernier ; ce qui explique les difficultés que j’éprouve. J’étais presque paralysé mais le bon Dieu m’a fait grâce et je peux encore me tenir debout suite aux soins que j’ai reçus », a déclaré M. Nibombé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Waké Nibombé était un gardien exceptionnel qui a fait la pluie et le beau temps de l’équipe nationale togolaise dans les années 1997-1998. Après sa retraite internationale, le joueur a intégré en 2009 le staff  technique de la sélection nationale comme entraîneur des gardiens. Mais il a reçu une balle dans le pied lors de l’attaque de Cabinda. Depuis, il éprouve des difficultés pour marcher et s’appuie désormais sur des béquilles.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Sport

Le nouveau staff des Eperviers du Togo vise un nouveau départ de la sélection nationale. Il compte saisir l’occasion de la journée pour relancer...

Sport

Steve Lawson va peut-être découvrir la Coupe d’Europe l’année prochaine. Sociétaire du club écossais de Livingston depuis 2018 et son arrivée en provenance de...

Sport

Le championnat national de football, spécialement prévu le 20 mars prochain pour son démarrage, vient d’être annulé. C’est ce qu’a annoncé jeudi, Chris Dakey,...

Sticky Post

Souvent complimenté dans les pronostics football de Wincomparator lorsque le club d’Hoffenheim joue, le togolais Ihlas Bebou va devoir se remettre d’aplomb avec ses...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P