Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

CNJ-Togo tient un dialogue entre autorités locales et jeunes

Rich results on Google's SERP when searching for 'CNJ-Togo'
Regis Batchassi, le président du CNJ-Togo
Views: 1117

Le Conseil national de la jeunesse du Togo (CNJ-Togo) a lancé jeudi à Lomé un dialogue entre les autorités locales et les jeunes. Elle vise à prévenir les conflits intergénérationnels et à renforcer la cohésion sociale pour favoriser le développement communal. 

Cette assise de CNJ-Togo se tient essentiellement à l’intention des jeunes et les personnes de 3è âge habitant les communes d’Agoè-nyivé 1, 4 et 6. Elle s’inscrit dans le cadre du projet « Promotion de la participation des jeunes dans la prévention des conflits et le renforcement de la cohésion sociale pour une paix durable au Togo ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Elle fait suite au constat selon lequel, il y a dans les communautés togolaises diverses sortes de conflits qui sapent le développement des localités.

« Au cours de nos sessions précédentes, nous avons découvert qu’il y a plusieurs types de conflits dans les communautés. Notamment les conflits fonciers, conflits liés à la chefferie traditionnelle, à la transhumance, les conflits communautaires, ethniques, inter-cultures et inter-religieux. Les conflits liés parfois à l’écart de comportement de la jeunesse », a exposé Regis Batchassi.

Le président national du CNJ-Togo informe que la session de dialogue intra et intergénérationnels qui s’est ouverte pour le compte des communes d’Agoè-nyivé 1, 4 vise à renforcer la solidarité et le partenariat entre les jeunes et les décideurs au niveau local. La finalité étant l’accroissement de la participation de la jeunesse à la prévention des conflits et à la cohésion sociale, gage de développement des communautés.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Au cours des débats, un diagnostic sera posé sur les défis auxquels la jeunesse est confrontée en matière d’éducation, d’insertion socio-professionnelle et au processus de prise de décisions. 

« La finalité du projet est de renforcer la confiance générationnelle et amener les jeunes à acquérir des expériences auprès des personnes âgées pour leur transformation et croissance générationnelle », a ajouté M. Batchassi.

Charte de confiance du CNJ-Togo 

Le projet se déroule dans 30 autres préfectures du Togo. Les sessions de dialogues sont soutenues par une charte de confiance générationnelle.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La charte va traduire la volonté manifeste des autorités locales, leaders communautaires et des jeunes leaders à pouvoir fédérer leur énergie, travailler en collaboration pour prévenir les conflits et renforcer les mécanismes de cohésion sociale.

De même, la charte de confiance va intégrer l’engagement des parties prenantes à pouvoir collaborer afin de soutenir l’action de développement dans les communes du Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) a renforcé vendredi à Lomé les capacités des organisations de jeunes sur les conditions de l’appel à...

Société

La Coalition Nationale pour l’Emploi des Jeunes (CNEJ), a rencontré mercredi à Lomé les professionnels de médias. L’objectif était de discuter sur la tenue...

Sport

Femme Sport et Développement (FE.S.DEV) est dans un autre volet de son projet « Jeune Fille Leader par le Sport et le Développement du...

Société

L’association Petite Sœur à Sœur (PSAS) a lancé mercredi à Lomé le projet «Amélioration des conditions de vie et de la santé des filles...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P