Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

CNDH revisite la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant

Rich results on Google's SERP when serching for 'cndh'
Views: 659

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) célèbre en différé la journée de l’enfant africain de l’édition 2021. A l’occasion, l’institution étatique de promotion des droits humains a ouvert mercredi à Lomé un atelier de réflexion à l’intention des acteurs du domaine. Les échanges ont été lancés par Yaovi Sronvi. Pour le rapporteur général de la Commission, il est question de capitaliser les acquis de la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant, 30 ans après son adoption.

La rencontre de la CNDH est placée sous le thème « 30 après l’adoption de la Charte : accélérons la mise en œuvre de l’agenda 2040 pour une Afrique digne des enfants ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Elle réunit une quarantaine de participants composés des représentants des départements ministériels impliqués dans la thématique des droits de l’enfant, des organisations de défense des droits de l’homme, des organisations de défense des droits de l’enfant, des partenaires techniques et financiers ainsi que des représentants de la CNDH.

« Il est question au cours de cette rencontre de relever les avancées majeures enregistrées ainsi que les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de la Charte et de familiariser les participants avec l’agenda 2040 pour une Afrique digne des enfants », a décliné M. Sronvi.

La CNDH et les droits des enfants

Les communications s’articulent autour de 3 thèmes. ‘’La Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant 30 ans après : quelle plus-value pour les enfants ‘’, ‘’Comité africain d’expert pour les droits et le bien-être de l’enfant : organisation et fonctionnement’’ et enfin ‘’ Agenda 2040 pour une Afrique digne des enfants : enjeux et perspectives’’.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La journée de l’enfant africain est célébrée chaque 16 juin. Pour la CNDH, l’observation de cette journée est une occasion pour le Togo de se souvenir des enfants et des actions qu’ils ont menées avec bravoure pour défendre et revendiquer leurs droits.

Elle permet, souligne, l’institution d’avoir une pensée pour tous les enfants d’Afrique et appelle à une véritable introspection et une ferme résolution pour relever les nombreux défis auxquels ils sont confrontés à travers le continent.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: EPU: CNDH attend des critiques sur son rapport complémentaire - Togo Breaking News

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'NK Costume'
Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Des détenus de la prison civile de Lomé ont bénéficié jeudi de consultations médicales gratuites. Il s’agit d’une action initiée par la Commission Nationale...

Société

Les lieux de détention du Togo sont confrontés à un phénomène de surpopulation de prisonniers. La prison civile de Lomé par exemple accueille 3...

Politique

Nakpa Polo, la présidente de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) n’est plus. L’ancienne ministre a rendu l’âme lundi après-midi au Pavillon...

Société

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) tient à Kpalimé (120 km de Lomé), une rencontre au sujet de la prévention et la...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P