Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Climat: le projet de reboisement de ‘la Maison Dora’

Rich results on Google's SERP when searching for 'reboisement'
Views: 1458

La Maison Dora a lancé lundi « Dialogues sur le climat », un ambitieux projet de reboisement dénommé « Atignon ». L’initiative est soutenue par l’organisation allemande Bûndenis Eine Welt Schleswig-Holstein (BEI SH) et d’autres partenaires. Elle vise à agir contre le réchauffement climatique au Togo.

Le  projet Atignon s’inscrit dans le cadre du programme du développement durable de la Maison Dora. Il consiste à planter au moins 100 arbres dans 12 établissements scolaires. D’une durée d’un an, ce projet pilote a  pour but de  lutter contre le réchauffement climatique en mettant les élèves à contribution.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« La sensibilisation est un élément capital dans notre travail. Nous espérons que  les arbres que nous allons planter soient  bien entretenus par les élèves qui  vont s’approprier du projet, en parler autour d’eux, les amener à savoir pourquoi il est important de planter les arbres.  Bref, les amener à reboiser eux-aussi », a expliqué Jean Kpassa, le coordonnateur du projet.

Reboisement contre réchauffement

Le projet fait suite au constat selon lequel, le réchauffement climatique devient un fardeau pour beaucoup de pays y compris le Togo. Les causes sont humaines.

On déplore qu’au Togo comme dans nombreux pays africains, le bois des arbres est encore principalement utilisé pour la cuisine et, par exemple les fourneaux alternatifs ne sont pas acceptés qu’avec hésitation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’organisation allemande BEI SH qui appuie la Maison Dora dans la mise en œuvre de ce projet estime qu’il faut éveiller les consciences pour résoudre ce problème de réchauffement climatique.

« Il est important d’utiliser les exemples concrets tels que la plantation d’arbres et de transmettre les sujets avec des événements éducatifs adaptés à la région et de sensibiliser les enfants et les adultes à une utilisation consciente des ressources de la terre », a conseillé Andrea Bastian, représentante des partenaires.

Mme Bastian informe par ailleurs que les aspects pratiques et concrets du changement climatique peuvent être discutés grâce à la coopération des associations membres de la BEI et un échange organisé dans le dialogue.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Coopération

Le chef de l’Etat togolais a achevé son séjour à Glasgow où il prenait part depuis dimanche à la 26ème Conférence des parties sur...

Coopération

Faure Gnassingbé séjourne est à Glasgow en Ecosse. Le chef de l’Etat prend part à la 26è édition de la Conférence des parties sur...

Société

Le Togo dispose désormais d’une Analyse genre dans les secteurs prioritaires pour la mise en œuvre des contributions déterminées au niveau national (CDN). Le...

Economie

La Maison Dora se rapproche davantage de son objectif. Ce centre a reçu l’autorisation du ministère de l’artisanat pour donner des formations associant pratique...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P