Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

ASTOVOT forme les patrons d’ateliers sur la gestion des apprentis

Views: 53

L’Association Togolaise des Volontaires au Travail (ASTOVOT) forme depuis lundi à Lomé et ce pour deux jours des patrons d’ateliers d’apprentissage sur la gestion des apprentis et enjeux. Plus d’une vingtaine de patrons venus du secteur artisanal du Togo prennent part à cette formation qui entend mettre désormais fin  aux conflits qui existent souvent entre patrons et apprentis. L’initiative reçoit l’appui  technique du Syndicat Autonome des Contrôleurs et Inspecteurs du Travail du Togo (SYNACIT-Togo).

Advertisement. Scroll to continue reading.

La formation s’inscrit dans le cadre de la deuxième édition du projet Dowodu de l’ASTOVOT. Elle fait suite au constat selon lequel, les relations  entre patrons et apprentis dans certains ateliers d’apprentissage, sont pour la plupart du temps conflictuelles. 

« Nous avions mené une petite enquête de terrain et nous avons compris qu’il y a de réels problèmes qui se posent dans le secteur artisanal au Togo. Il y a beaucoup de cafouillage observé… Ni les apprentis ni les patrons ne maitrisent  leurs droits et devoirs. Ce qui fait que parfois l’apprenti est contraint de faire le travail d’un employé domestique », a révélé Yao Emmanuel Ezan, Secrétaire du Conseil d’administration de l’ASTOVOT.

Les participants, les artisans de tout bord, les coiffeurs, les couturiers et les mécaniciens entre autres vont être outillés sur des thématiques relatives au cadre juridique de l’apprentissage au Togo, la gestion rapport patron –apprenti, la gestion des conflits, la motivation des apprentis et le suivi des  compétences et responsabilités.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

La formation est saluée par le SYNACIT-Togo qui d’ailleurs appuie l’ONG ASTOVOT sur le plan  communicationnel notamment.   

« Nous avons trouvé  cette initiative très pertinente.  Au-delà des questions que nous gérons entre les travailleurs et les employeurs, les inspecteurs interviennent également dans le domaine de l’apprentissage, dans la gestion des conflits. Du coup, le sujet de l’ASTOVOT nous intéresse et  relève du domaine de l’inspection du travail. Nous ne pouvons que l’accompagner », a expliqué Yao Koussodji, secrétaire général du SYNACIT-Togo.

ASTOVOT est créée en 1957 et reste l’une des premières ONG en Afrique de l’Ouest et la première au Togo. Elle promeut le volontariat national et international et a pour objectifs entre autres  de favoriser la circulation  des personnes et leurs biens et appuyer les jeunes dans leurs activités génératrices de revenus.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

La 2e édition du Marché International de l’Artisanat Togo (MIATO) n’aura plus lieu 29 octobre au 07 novembre 2021 prochains. L’annonce est faite dimanche...

Economie

Les préparatifs de la 2e édition du Marché international de l’artisanat du Togo (MIATO) se déroulent normalement. Le Directeur de l’artisanat en a fait...

Economie

Le ministère togolais de l’artisanat organise cette année, en collaboration avec l’Union des Chambres Régionales de Métiers (UCRM), la 2e édition de MIATO (le...

Economie

La Maison Dora se rapproche davantage de son objectif. Ce centre a reçu l’autorisation du ministère de l’artisanat pour donner des formations associant pratique...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P