Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Assurance Maladie: INAM élargit le champ de couverture de ses assurés

Views: 52

L’Institut National d’Assurance Maladie, Togo (INAM-Togo) a présenté vendredi à ses assurés de nouveaux mécanismes de prise en charge d’ayants droit non couverts par le régime d’assurance maladie. Ces mécanismes se situent dans le cadre du  processus d’écoute permanente de recherche de solutions et d’inclusion sociale et visent à mettre un terme à l’exclusion d’un nombre relativement important d’ayant droit de la couverture.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Conformément à l’article 12 du décret portant statuts de l’INAM, le nombre de personnes maximum couvertes par ménage est fixé à six. Il s’agit de l’agent public, sa conjointe ou son conjoint et 4 jours enfants.

Après 72 mois d’expérience, l’Institut se rend compte que  l’article conduit à l’exclusion d’un nombre relativement d’ayants droit de la couverture et crée des risques induits que sont la fraude et l’anti-sélection.

Pour inverser la courbe,  l’INAM  vient d’adopter une nouvelle formule à travers laquelle il décide d’étendre sa couverture aux enfants jusqu’à 26 ans au lieu de 21 ans comme le prévoit l’article 5 instituant un régime obligatoire d’assurance maladie.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Désormais les services de l’Institut s’étendent également aux enfants supplémentaires au-delà, aux conjointes supplémentaires, aux veuves/veufs et orphelins titulaires de pensions de réversion et prestations d’orphelins et veuves/veufs d’assurés décédés ayant bénéficié d’une pension unique.

{loadmoduleid 210}

Le relèvement de l’âge des enfants à 26 ans et du nombre d’enfants au-delà de 4 s’applique également pour les veuves et veufs.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ces mesures prendront effet à partir du 04 avril prochain et viendront à point nommé pour offrir à ces  catégories la couverture dont elles ont besoin et  réduire les risques ci-dessus évoqués.

« On voit des gens qui arrivent avec un enfant qui vient de passer son 21è année qui n’a jamais été malade puis à 22 ans commence par tomber malade mais qui n’est plus sous la couverture. Aujourd’hui nous nous sommes mis ensemble pour gérer ces genres de catégories », a indiqué Myriam Dossou-d’Almeida, directrice générale de l’INAM.

L’INAM a été mis en place par le gouvernement pour soigner les Togolais en préservant leurs revenus. L’Institut enregistre de nos jours plus de 320.000 bénéficiaires.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Santé

L’Institut national d’assurance maladie (INAM) a reçu mardi le certificat de mérite avec mention spéciale pour ses bonnes pratiques pour l’Afrique. C’est l’Association internationale...

Société

Le ministre togolais de la fonction publique épure à nouveau le fichier des fonctionnaires de l’Etat. Gilbert Bawara a divulgué une liste de plus 700...

Economie

Le gouvernement togolais se lance dans l’actualisation de la nomenclature togolaise des métiers et professions. Cette mission est assurée par le ministère de la...

Santé

L’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) se dote de technologies devant lui permettre une bonne prise en charge de ses assurés. C’est dans cette logique...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P