Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

ANCE-Togo s’engage pour un faible niveau des POP dans les déchets

Views: 46

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement du Togo (ANCE-Togo) milite pour influer sur les prochaines réunions régionales et  internationales des conventions des parties sur les produits chimiques toxiques. Elle a lancé jeudi à Lomé un projet de plaidoyer pour la définition plus stricte des niveaux de contenu faible en  POP (Polluants Organiques Persistants) dans les conventions de Bâle et Stockholm, financée par IPEN (For a toxics-free future).

Advertisement. Scroll to continue reading.

Depuis plusieurs années, des discussions sont en cours sur la définition de valeurs limites pour la définition des déchets de POP, à savoir des déchets contenant des concentrations dangereuses de polluants organiques persistants (POP). Cela signifie les niveaux de POP dans les déchets au-dessus desquels les déchets sont considérés d’une certaine manière dangereux et ce en fonction de leur teneur en POP.

Les niveaux qui définissent les déchets en tant que « déchets POP » sont appelés « faible niveau de contenu en POP ». Il s’abrège en LPCL.

C’est ainsi qu’il existe les LPCL pour les dioxines (PCDD), les PBDE (éthers diphényliques polybromés) et le HBCD (hexabromocyclododécane). 

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les valeurs plus strictes préconisées par l’IPEN sont actuellement largement dépassées et cela inquiète à plus d’un titre.

{loadmoduleid 210}

Voilà pourquoi à ANCE-Togo, on estime qu’il est nécessaire de mobiliser les délégués africains  des points focaux de différentes fondations à soutenir la position d’IPEN aux prochaines conventions de Bâle et de Stockholm  qui ont lieu à Nairobi au Kenya et à Genève en Suisse respectivement le 18 mars et en mai prochains.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Les conventions interviennent par réactions et non pas par  prévisions. Voilà pourquoi nous avons commencé déjà par hausser le ton pour  parvenir à un faible niveau de contenu en POP dans les déchets », a expliqué Samiroudine Ouro-Sama, chargé de projet  à ANCE-Togo.

Pour sa part, Fabrice Ebeh, directeur exécutif de l’Alliance a touché du doigt les dangereux que présentent  les POP dans les déchets pour l’Afrique. Les  faibles limites imposées aux POP, a-t-il soutenu  occasionnent  davantage exportation  de déchets dangereux vers l’Afrique et d’autres pays en développement.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

L’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement du Togo (Ance-Togo) a présenté mercredi un bilan sur la corruption au Togo. Il s’agit des premiers résultats...

Société

L’Alliance Nationale des Consommateurs de l’Environnement au Togo (ANCE-Togo) se joint à nouveau au gouvernement togolais pour le combat contre la corruption. L’organisation de...

Société

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) à bénéficier de l’appui financier de l’Union européenne et de Transparency International à travers le ministère...

Economie

L’Alliance Nationale des Consommateurs de l’Environnement au Togo (ANCE-Togo) poursuit la lutte contre la corruption au Togo. L’ONG a ouvert mardi à Lomé une...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P