Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

ANAVIE plaide la cause des personnes âgées, les « oubliés de la République »

Views: 25

L’Association Nos Années de Vie (ANAVIE) a rendu public  jeudi un rapport sur la situation des droits des  personnes âgées au Togo. Intitulé « Les oubliés de la République », le document traduit le sentiment des personnes du troisième âge et formule les recommandations à l’endroit du gouvernement et des universitaires notamment pour leur prise en compte.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour Jean Paul Ekuhoho, Président de l’ANAVIE, « Les oubliés de la République » est motivé par un constat selon lequel la population est vieillissante et que la situation des personnes âgées devrait intéresser les pouvoirs publics, mieux les droits de l’homme.

L’analyse de la situation actuelle observée par l’Anavie sur le terrain et à la lumière de la législation disponible sur les personnes âgées lui a permis d’établir une analyse sur le droit des personnes âgées, en trois points.

Il a été établi que le cadre légal et institutionnel est  défaillant, ce qui a ouvert la voie à un exposé du caractère insuffisant des législations et infrastructures mis à la disposition des personnes âgées.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’étude qui s’est étendue sur le plan médical révèle une cuisante rareté de médecins gériatres au Togo. Ce qui prouve que la prise en charge sanitaire des personnes âgées n’est pas une priorité pour les gouvernants.

La troisième partie du rapport, consacrée à la politique nationale de protection sociale montre qu’un fonctionnaire retraité pourrait recevoir une pension susceptible de descendre jusqu’à 5854 F CFA par mois.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Forts de ces constations, des recommandations ont été formulés  à l’endroit de l’Etat togolais à qui on demande notamment de prendre en considération le protocole additionnel à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux droits des personnes âgées.

Au gouvernement de prendre des mesures idoines pour que les pensions des retraités du secteur privé soient améliorer. Prendre en considération la place des ainés dans les programmes nationaux.

« Nous souhaitons que le Chef de l’Etat créé un cadre de discussion pour les personnes âgées afin de mieux connaitre leurs problèmes », a émis M. Ekuhoho. 

L’Anavie recommande aux universitaires et chercheurs de s’intéresser davantage à la recherche en gérontologie et en gériatrie et d’inclure davantage d’informations sur la situation des personnes âgées dans leurs rapports.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour rappel,  au Togo le nombre des personnes âgées est estimé à 5,5% de la population nationale d’après les données du dernier RGPH, soit une estimation de 418.000 habitants. 

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Santé

La belle histoire entre l’Institut national d’assurance maladie (INAM) et les personnes âgées continue de s’écrire. Mardi, l’établissement public en charge de l’exécution de...

Société

La 3e édition des universités du 3e âge, organisée par l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM), s’est achevée vendredi à Kara. Ces journées d’échanges avec...

Société

Le ministre togolais en charge de la protection sociale, Guilbert Bawara a ouvert mardi la 3e édition des Universités du 3e âge. C’était en...

Santé

L’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) est aux bons soins des séniors. Cette année encore, il organise des journées nationales à leur intention. Dénommées « Universités...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P