Connect with us

Hi, what are you looking for?

Médias

Akollor: « le PPT ne comprend pas cet acharnement »

Views: 110

Le Patronat de la Presse Togolaise (PPT) revient à la charge. L’organisation de la presse dénonce une nouvelle fois un musellement des médias par les autorités ‘’décidées’’ à mettre la presse indépendante sous éteignoir’’.  Pour le PPT, cette  situation  risque de créer un climat délétère entre la HAAC et les organisations professionnelles de la presse.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

Dans un communiqué en date du 10 février, le Patronat  a exprimé son désaccord avec les diverses sanctions « excessives » de la HAAC ces derniers temps et prend à témoins l’opinion nationale et internationale sur les menaces qui pèsent sur la presse privée togolaise.

Le PPT soutient que depuis quelques mois, est enclenché « un processus de  musellement de la presse togolaise par des autorités décidées à mettre les médias indépendants sous éteignoir ». Isidore Akollor et ses collègues pensent qu’un « plan machiavélique est mis en œuvre à travers des intimidations des journalistes et des sanctions tous azimuts » contre les médias indépendants.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 214}

Au même moment, le Patronat déplore que la HAAC cède ces temps-ci  à la pression des « prédateurs de libertés ».

« Le vendredi 05 Février 2021, en dépit des preuves apportées par le Directeur de publication, Ferdinand Ayite, la HAAC a décidé de suspendre pour quatre (04) mois le bihebdomadaire L’Alternative de toute parution au motif d’avoir utilisé le terme ‘’Faussaire’’ pour qualifier un membre du gouvernement », relate le communiqué.

Atialo Sassou Akollor et son bureau s’insurgent  contre une épée de Damoclès qui plane sur la tête des journalistes. Hier c’était L’Indépendant express, aujourd’hui c’est L’Alternative et demain à qui le tour?

Advertisement. Scroll to continue reading.

« A quatre (04) mois de la fin de la mandature de la HAAC, le PPT ne comprend pas cet acharnement contre la presse privée togolaise. Une situation qui risque de créer un climat délétère entre l’institution et les organisations professionnelles de la presse », prévient le PPT.

Par ailleurs 11 mouvements et associations ont écrit mardi au ministre de la communication des médias, Prof Akodah Ayewoudan d’intervenir pour mettre fin à ce qu’ils appellent multiples dérives policières et autoritaires de la HAAC.

{loadmoduleid 220}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Comment utiliser les TICs au service de la démocratie ? La question était au centre d’une sensibilisation organisée jeudi à l’endroit des professionnels des...

Médias

L’Union des Journalistes Indépendants du Togo (UJIT) a réuni jeudi à Lomé les magistrats, les forces de sécurités et les journalistes. La rencontre a...

Médias

Le Patronat de la presse togolaise (PPT) a condamné mardi la suspension du journal The Guardian et son Directeur de Publication, Ambroise KPONDZO par...

Médias

La radio Zéphyr a récompensé jeudi les lauréats de la 19e édition du concours Viva Holidays. Un programme ludique et didactique qui offre l’opportunité...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P