Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Agriculture: 20 milliards du FIDA pour appuyer le MIFA

Views: 43

Le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole fondé sur le partage de risques (MIFA) bénéficiera d’un financement de 20 milliards de F.CFA du Fonds International de Développement Agricole (FIDA). Cet appui financier décidé mardi dernier par le conseil d’administration du FIDA favorisera la mise en œuvre du projet d’appui au MIFA.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le financement en question s’étale sur une durée de six ans à partir de 2019, explique la Présidence togolaise. L’appui du FIDA est structuré  en trois composantes en lien avec les piliers du MIFA.

Le financement contribuera à révolutionner l’agriculture togolaise et la rendre professionnelle orientée business, à travers: (i) un appui technique au développement des chaînes de valeur agro-pastorales et à l’accès au marché (38%), (ii) un appui au développement des produits financiers (45%) et (iii) un appui institutionnel au MIFA, coordination et gestion du ProMIFA (17%).

Pour la Présidence togolaise, le MIFA « est sur la bonne voie pour répondre efficacement et durablement aux besoins des populations ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’agriculture, la création massive d’emplois et l’inclusion sociale sont des orientations essentielles contenues dans le Plan National de Développement (PND) dont le Togo s’est doté pour devenir d’ici quelques années un pays à revenu intermédiaire.

{loadmoduleid 210}

Le MIFA est un outil mis en place pour favoriser l’accès des populations du secteur agricole aux crédits bancaires et aux financements de tous ordres. Anciennement connu sous le nom du TIRSAL, il est un mécanisme inspiré de l’expérience et de la réussite du Nigeria incentive-based risk sharing system for agricultural lending (NIRSAL). Sa mission est d’élaborer des politiques adaptées au secteur agricole, d’appliquer des outils de gestion des risques visant à attirer les compétences et acteurs clés puis de consolider les maillons des différentes chaînes de valeur agricoles pour le développement de l’agriculture togolaise.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le gouvernement togolais entend accroître les prêts bancaires de 5% aux producteurs agricoles et réduire le taux d’intérêts des crédits de 15%  à 7,5% à l’horizon 2027.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le Togo se révèle comme l’un des pays où l’activité économique principale est l’agriculture. Ses produits agricoles sont mondialement classés parmi les meilleurs en...

Economie

Les 3 dernières années, le gouvernement togolais a multiplié des initiatives pour le développement de l’agriculture. On a noté la mise en place de...

Economie

Le  gouvernement togolais annonce la privatisation du  Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA SA).  Un projet de décret autorisant la cession au secteur privé...

Société

L’agence en charge de la sécurité alimentaire (ANSAT), annonce des ventes de produits céréaliers. La décision prise par Ouro-koura Agadazi et ses collaborateurs fait...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P