Connect with us

Hi, what are you looking for?

Coopération

A Apia, Robert Dussey joue sur deux tableaux diplomatiques

Views: 59

Apia, la capitale de Samoa (Polynésie occidentale) accueille depuis lundi les consultations politiques qui se déroulent dans la droite ligne des négociations entre les pays ACP et l’Union européenne. La rencontre d’Apia a été une occasion pour le négociateur en chef des ACP, Prof Robert Dussey de faire le point des discussions au pays du pacifique. Par ailleurs, le Chef de la diplomatie togolaise profite de ce déplacement pour renforcer les relations entre son pays et Samoa.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les discussions entre les deux groupes de pays devront permettre de parvenir à un accord post-Cotonou d’ici 2020. Et c’est pour mettre les concernés au même niveau d’information que Robert Dussey, négociateur en chef pour le compte des ACP s’est rendu à Apia pour faire le point des négociations devant les chefs d’Etat des pays du Pacifique.

En dehors du point, la rencontre d’Apia offre l’occasion aux pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique de se consulter pour s’entendre sur la meilleure stratégie à suivre pour aboutir à un accord équilibré.

Le futur accord entre les ACP et l’UE sera un accord de partenariat unique, juridiquement contraignant. Il est prévu qu’il soit un accord de longue durée. Même si cette durée reste à déterminée. En effet, la zone ACP milite pour un accord post-Cotonou d’une durée de vie de 20 ans au minimum avec des révisions périodiques.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans le cadre des discussions, il faut souligner que les négociateurs européens prévoient un socle commun avec des objectifs et des principes partagés, complété par trois protocoles régionaux (Afrique, Caraïbes et Pacifique). 

Mais au niveau des pays ACP, l’équipe du Prof Dussey lutte plutôt pour un accord unique et juridiquement contraignant, dans le cadre d’un engagement unique couvrant trois piliers thématiques et neuf questions transversales considérées comme des priorités, prenant en compte les spécificités régionales.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le ministre togolais des affaires étrangères, milite pour que tout soit mis en œuvre pour que les négociations se terminent d’ici à l’été 2019. Les raisons avancées ont trait aux prochaines élections au Parlement européen et de l’expiration du mandat de l’actuelle Commission européenne en 2019.

« Cette échéance pourrait être respectée caril existe une convergence de vues pour un  accord global », a indiqué Robert Dussey.

La rencontre de Samoa enregistre également la présence de Neven Mimica, le Commissaire européen à la Coopération internationale et au développement. M. Mimica est aussi le négociateur de l’UE.

A Apia, Robert Dussey profite pour renforcer les relations entre le Togo et Samoa. Le chef de la diplomatie togolaise a eu l’occasion de s’entretenir avec le Chef de l’Etat du pays, Va’aleto’a Sualauvi.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Diaspora

Une « Maison de la diaspora » a été inaugurée jeudi à Lomé par Le ministre togolais des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des togolais...

Coopération

Le ministre malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale a achevé mardi une visite de 72 heures à Lomé. Ce séjour a...

Coopération

La 2e réunion ministérielle, Afrique-Commission de l’Union Européenne s’est ouverte mardi à Kigali. Prof Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, de l’intégration régionale...

Coopération

Le ministre togolais des affaires étrangères a achevé mercredi une visite officielle de 3 jours  en Arabie Saoudite. Ce déplacement fait suite à une...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P