Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

UNIR condamne le PNP et exige le respect des idéaux de République

Views: 8

Union pour la République (UNIR) le parti présidentiel condamne les responsables du Parti national panafricain (PNP) pour les graves violences et exactions qui ont entraîné le décès de deux personnes et occasionné des blessés et de nombreux dégâts matériels dans plusieurs villes du Togo samedi.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans un communiqué officiel du parti publié dimanche et dont Togo Breaking News a reçu copie, UNIR indique que la situation est avant tout la conséquence de l’attitude des responsables du Parti National Panafricain (PNP), qui ont refusé ostensiblement de collaborer avec les autorités concernant les itinéraires à respecter pour un déroulement serein et sans débordement des manifestations, conformément aux normes et aux usages en vigueur au Togo.

« Les discours d’intolérance et de haine ainsi que l’extrémisme affichés par les dirigeants du PNP et leur volonté d’en découdre avec les forces de sécurité n’ont en fait servi qu’à exacerber les tensions », écrit UNIR.

Le parti de Faure Gnassingbé dit condamner les actes d’incivisme et les graves violences et agressions physiques, notamment ceux perpétrés contre les forces de l’ordre dans l’exercice de leurs missions.

« De même, il déplore les saccages et les destructions volontaires des édifices et des biens publics et privés qui sont des actes sans lien avec les manifestations pacifiques publiques », ajoute la formation politique au pouvoir qui affirme son attachement aux libertés fondamentales notamment la liberté d’association et de manifestation.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour UNIR, ces libertés doivent s’exercer cependant de manière pacifique, dans la légalité et le respect des principes et des idéaux de la République et de la démocratie tels que consacrés par la Constitution togolais.

La formation politique de Faure Gnassingbé appelle les partis politiques et les Togolais à cultiver l’esprit de fraternité et de tolérance et à s’abstenir de tout comportement et acte préjudiciables à la paix et à la sécurité qui nuisent au progrès économique et social et à l’unité nationale.

« Le Parti UNIR continuera à œuvrer avec constance en vue de la consolidation du processus de réconciliation nationale et pour un aboutissement rapide des réformes politiques engagées par le Président de la République et le gouvernement dans un esprit de dialogue et de concertation », conclut la note qui présente les condoléances aux familles éplorées et un prompt rétablissement aux blessés.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le président togolais, Faure Gnassingbé séjourne à Bruxelles jeudi. Occasion choisie par des Togolais de la diaspora européenne pour manifester contre sa réélection à...

Sticky Post

Des organisations de la société civile dénoncent une restriction des espaces d’exercice de la liberté de manifestation et de musèlement  de la presse au...

Sticky Post

Au Togo, des parents d’enfants morts lors des manifestations publiques de l’opposition et de la société civile entre 2017 et 2019 ont lancé mercredi...

Sticky Post

L’Union de la République (UNIR) menace de sanctionner ses élus locaux. Le parti au pouvoir déplore une certaine insubordination de ses maires qui prennent...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P