Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Un dispositif de protection sociale pour améliorer le quotidien des artisans togolais

Views: 45

D’ici la fin de l’année, le ministère du développement à la base de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes va doter les artisans du Togo d’une assurance maladie. Des démarches sont entreprises dans ce sens depuis 2014 auprès de l’Institut national d’assurance maladie du Togo (INAM Togo). Mercredi, une session est ouverte à Lomé en vue de la validation de l’étude de faisabilité pour la mise en place d’un dispositif de protection sociale des artisans. La rencontre vise notamment à analyser les résultats du diagnostic concernant le niveau de vulnérabilité des artisans et des membres de leur famille.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Prennent part à cette rencontre les acteurs du secteur de l’artisanat, les membres des Chambres Régionales de Métiers, des représentants des acteurs impliqués dans la protection sociale et personnes des ressources.

Ils sont appelés à analyser les résultats de l’étude de faisabilité pour la mise en place d’un dispositif de protection sociale des artisans, commanditée par leur ministère, valider les pratiques en matière de protection sociale dans le secteur de l’artisanat recensées lors de la phase diagnostique et analyser la pertinence du mécanisme de protection sociale des artisans et de leur famille proposées par l’étude entre autres.

L’initiative vise à finaliser sous peu le processus de mise en place de l’assurance maladie pour les artisans, enclenchés il y a bientôt 5 ans.

Advertisement. Scroll to continue reading.

«Conformément à notre politique nationale de développement de l’artisanat, nous avons pour devoir de mettre en place un mécanisme approprié de protection sociale des artisans. C’est une orientation stratégique qui nous permet d’améliorer véritablement le quotidien des artisans », a expliqué Victoire Tomégah-Dogbe, ministre chargé de l’artisanat.

{loadmoduleid 210}

A cette rencontre de validation, l’INAM présente les paramètres techniques de prise en charge de l’assurance maladie des artisans.

« Aujourd’hui il est possible de commencer à penser très rapidement à la prise en charge des artisans. Puisque juste après la validation de cette étude nous passerons à la délivrance des cartes d’assuré à ces artisans et nous promettons d’ores et déjà  travailler  avec professionnalisme avec eux », a indiqué Myriam Dossou-d’Almeida, directrice générale d’INAM Togo.

Pour rappel, au Togo, l’artisanat contribue à la formation du PIB national (18% en moyenne), à  la réduction des déséquilibres de la balance des paiements et à la baisse sensible du chômage au sein des populations.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

La 2e édition du Marché International de l’Artisanat Togo (MIATO) n’aura plus lieu 29 octobre au 07 novembre 2021 prochains. L’annonce est faite dimanche...

Société

Les députés togolais ont démarré vendredi un atelier de renforcement des capacités sur les concepts clés de la protection sociale. La rencontre est le...

Economie

Les préparatifs de la 2e édition du Marché international de l’artisanat du Togo (MIATO) se déroulent normalement. Le Directeur de l’artisanat en a fait...

Société

La protection sociale des populations africaines occupe de plus en plus une place de choix dans les actions de Solidarité action pour un développement...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P